-23 % en 8 semaines : Faut-il vendre le Bitcoin ?

Après un récent plus haut à 13 829$ le 26 Juin 2019, le prix du Bitcoin a marqué un plus bas à 9095$ avant de revenir au-dessus des 10 000$, avec une valeur de 10 700$ par BTC ce mardi 20 Août.

La plus ancienne des cryptomonnaies a connu une hausse quasi ininterrompue entre le 2 Avril et son dernier plus haut. Il est donc légitime pour les investisseurs de commencer à s’interroger sur la possibilité d’un signal de vente sur le Bitcoin.

Ceci est un article invité (acteur extérieur à l’équipe de rédacteurs de CryptoActu). Il ne reflète pas l’opinion de CryptoActu sur le marché. Cependant, nous faisons en sorte que le contenu soit toujours intéressant et pertinent, ainsi que propose une plus-value pour la communauté. Par ailleurs, CryptoActu ne délivre pas de conseils en investissement.

Analyse de signaux vendeurs sur le Bitcoin

Plusieurs signaux, tant sur le graphique du Bitcoin que sur les données issues de la blockchain, nous indiquent la possibilité d’un retour de la tendance baissière sur le BTC. Attention cependant, il reste tout à fait possible que le BTC voit sa valorisation s’envoler vers le haut, une baisse de valorisation est simplement l’un des scénarios possibles.

1 – Des pics haussiers de plus en plus faibles

Depuis le dernier plus haut à 13 829$, le cours du Bitcoin a échoué à passer par delà les 14 000$. Les derniers points hauts du BTC ont atteint respectivement 13 162$ et 12 292$ le 10 Juillet et le 6 Août. En outre, le seuil symbolique des 10 000$ du Bitcoin a été cassé à 2 reprises à la baisse entre le 16 et le 18 Juillet, puis entre le 24 Juillet et le 1er Août. Un signal clair qui indique que les vendeurs du Bitcoin sont en train de reprendre la main pour vendre le bitcoin, du moins à court terme.

2 – Une baisse du nombre de transactions quotidiennes confirmées

Les transactions quotidiennes confirmées ou Confirmed Transactions Per Day sont un indicateur pertinent à relever sur la blockchain. L’évolution du nombre de transactions quotidiennes confirmées permet d’étudier l’utilisation “réelle” du Bitcoin en tant que monnaie. Bien qu’à elle seule cette donnée ne suffit pas à indiquer une tendance, elle sert d’indicateur qui doit être confronté à d’autres afin que nous puissions tirer des conclusions.

Après un récent plus haut à 379 181 transactions confirmées, la journée du 30 Juin 2019, le nombre de transactions enregistrées sur la blockchain a diminué de manière significative, jusqu’à atteindre les 306 908 transactions le 29 Juillet, soit une baisse de 19%. Ce chiffre traduit un fort ralentissement de l’utilisation et donc de la demande de Bitcoins pour ce mois d’Août 2019.

3 – Le NVT Ratio a fortement augmenté

Le NVT Ratio ou Network Value to Transaction a été créé et popularisé par Willy Woo pour estimer la valorisation d’une cryptomonnaie. Il s’agit ici de comparer la valorisation totale des Bitcoins en circulation avec leur utilisation réelle au sein du réseau.

Plus la valeur du NVT est importante plus il y a un risque de bulle et de voir les prix baisser soudainement, la demande ne justifiant pas un prix du Bitcoin aussi élevé. A l’inverse, si le ratio NVT est faible, cela signifie que le Bitcoin est sous évalué, la demande de token au sein du réseau étant importante, elle va alimenter une future hausse.

Ces deux dernières années, la valeur moyenne du ratio NVT était de 402,92. Or, on a connu un récent pic haussier avec une valeur de 2 199,71 le 12 Août dernier. Cette valeur particulièrement élevée, presque 5,5 fois la valeur moyenne de ces 2 dernières années, nous indique qu’il y a un risque de baisse du prix du Bitcoin. Le BTC étant surévalué par rapport à son utilisation quotidienne réelle, selon cet indicateur.

Vendre du Bitcoin : une décision de court terme

En tenant compte de ces trois signaux baissiers, on en conclut que vendre du Bitcoin n’est peut-être pas une si mauvaise idée à court terme. L’aînée des cryptomonnaies pourrait être pour l’instant surévaluée et ses prix peuvent avoir besoin de corriger à la baisse.

Cependant il sera intéressant de surveiller l’évolution de ces indicateurs. Après une potentielle baisse du cours, il est fort probable qu’à moyen terme cela offre la possibilité d’acheter des Bitcoins à un “bon prix” en anticipant une future vague haussière.

En effet, les situations géopolitiques de Hong-Kong et du Venezuela ainsi que la situation économique de l’Argentine pourraient convaincre une partie non négligeable de leurs habitants de commencer à utiliser le Bitcoin afin d’échapper aux fortes fluctuations des devises locales. Ce faisant, on observerait une hausse de la demande et du prix du Bitcoin, il conviendra donc de surveiller les opportunités d’achat une fois la vague baissière terminée.

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

mattis ut at libero risus. diam
Partagez
Tweetez
Partagez