Finance Décentralisée (DeFi)

Aave lance Lens Protocol – Un projet dédié aux réseaux sociaux version NFT

08 Fév 2022 - 11:18

La DeFi n’a que quelques années d’existence, mais son écosystème est déjà peuplé de protocoles historiques. C’est-à-dire ceux dont l’existence devance ou accompagne sa véritable ascension enregistrée à partir de 2019. Une époque où sa TVL ne dépassait pas encore les 10 milliards de dollars. Mais au sein de laquelle le protocole Aave a rapidement occupé une place centrale, comme principal fournisseur de prêts décentralisés. Et actuellement comme géant multi-chain de ce domaine, toujours en quête de nouvelles terres à conquérir. Car la prochaine étape semble être un protocole dédié aux réseaux sociaux du nom de Lens Protocol.

Dans l’univers de la DeFi, le protocole Aave fait clairement figure d’avant-gardiste. Car il se trouve toujours – en avance – à l’endroit très exact où la tendance mobilise les capitaux de cet écosystème. Avec comme principal exemple le développement de ses NFTS du nom d’Aavegotchi à la fin de l’année 2020. Alors que le marché des cryptomonnaies ne soupçonnait pas encore l’ampleur de l’explosion de ce secteur, seulement quelques mois plus tard.

Jetons NFT

Coinbase + NFT = Une plateforme version réseau social à vocation communautaire

Hugh B. - 16 Oct 2021 - 08:58

Le marché des jetons non fongibles est de ceux qui sont devenus impossibles à [...]

Lire la suite >>

Mais sa stratégie de développement est également multi-chain. C’est-à-dire exportable sur d’autres réseaux que le problématique Ethereum qui l’a pourtant vu naître. Au point d’avoir récemment mis en place un tout nouveau type de gouvernance « cross-chain » pour ses utilisateurs sur Polygon (MATIC). Et de prévoir dans la prochaine mise à jour de son protocole une fonctionnalité de passerelle (bridge) entre ses différentes versions (Ethereum, Polygon et Avalanche). Mais ce n’est pas tout…

Aave lance le protocole de réseau social Lens

Car les ambitions du protocole Aave ne s’arrêtent visiblement pas aux frontières de la finance décentralisée. En effet, son fondateur Stani Kulechov avait annoncé en juillet de l’année dernière vouloir développer un réseau social concurrent de Twitter. Une affirmation qui à l’époque faisait suite aux déclarations de Jack Dorsey, cofondateur de ce dernier. Celui-ci expliquant vouloir développer une DeFi sur le réseau du Bitcoin. Et Stani Kulechov de répondre : « Puisque Jack souhaite construire Aave sur le Bitcoin, Aave devrait construire Twitter sur Ethereum. » Il n’en fallait pas plus…

Car de toute évidence, cette déclaration n’avait rien d’une simple hypothèse. Et cela devient tout à fait clair depuis la récente publication effectuée hier sur le compte Twitter officiel de Aave. Un tweet dans lequel il est question de la mise en place d’un projet Lens Protocol construit par son équipe de développeurs. Avec comme ambition affichée de « posséder ses racines numériques. » Tout un programme !

Un projet qui surfe clairement sur les tendances actuelles. Avec dans son énoncé, une structure totalement décentralisée et ouverte « qui facilite la construction d’une plateforme sociale Web3. » Et une mise en place déjà effective sur le testnet Mumbai du réseau Polygon, mais pas encore accessible au public. Car de toute évidence, ce Lens Protocol ne ne fera pas sur Ethereum comme cela avait été prévu à l’origine. Et la raison de ce choix est simple : le modèle de fonctionnement de ce protocole repose sur l’utilisation intensive des NFTs.

Un réseau social décentralisé version NFT

En effet, les jetons non fongibles sont présentés comme une « primitive » de ce Lens Protocol. Ces derniers pouvant être utilisés comme image de profil, sans aucune limitation ou vérification préalable. Mais également sous la forme de « NFTs de suivi » créés lors de l’interaction entre deux profils. « Chacun de ces NFT possède un identifiant de jeton unique doté d’une rareté et d’une utilité innées. » Comme par exemple lors de votes de gouvernance. Et avec la possibilité de les échanger sur des bourses dédiées.

« Lens Protocol a des fonctions de médias sociaux familières comme avoir un profil, commenter, partager une publication, et plus encore. Mais contrairement aux médias sociaux du passé, Lens Protocol est alimenté par NFT, vous possédez et contrôlez donc tout votre contenu.« 

Lens Protocol

Cryptomonnaies

BitClout - Le réseau (a)social qui cherche à monétiser la popularité

Hugh B. - 25 Mar 2021 - 09:57

Il y a des projets qui ont cette faculté de cocher toutes les cases d’un [...]

Lire la suite >>

Un modèle de fonctionnement dont certains éléments restent encore à éclaircir. Comme la capacité effective de contrôle sur le contenu publié et son implication. Mais également la monétisation induite par l’intégration de ces NFTs, dont l’une des conséquences pourrait être de transformer les followers en simple source de profit. Mais n’est-ce pas également ça le Web3 dont tout le monde parle : une économie décentralisée aux mains des utilisateurs. Et une bonne idée sur le papier aux nombreux avantages théoriques, mais qui doit être en mesure de se prémunir des dérives inévitables que cela implique.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche