La difficulté de minage s’effondre, le minage de BTC devient plus rentable

La difficulté de minage du BTC est en train de s'effondrer ce qui rend la création du Bitcoin moins coûteuse. Retour sur une baisse qui s'est lentement amorcée en Octobre et s'est accélérée mi-Novembre.

L'une des manières de posséder du bitcoin est d'en miner. Cette activité permet également de rendre le réseau entier fiable.

En fait, lorsqu'un individu réalise une opération sur la blockchain, les données échangées sont chiffrées. Cela permet de garantir la sécurité de celle-ci. Les transactions sont validées par des mineurs. En outre, ils vont utiliser la puissance de calcul de leurs installations pour résoudre des problèmes mathématiques complexes. En récompense, ils collectent les Bitcoins fraîchement créés ainsi que les frais d'opération qu'ils confirment.

Lorsque vous minez, vous êtes en concurrence avec les autres mineurs de l'écosystème. Qui plus est, vous êtes rémunérés proportionnellement pour le service que vous rendez. La difficulté d'extraction est ajustée de manière bimensuelle afin de maintenir un block time de dix minutes. Ainsi, celle-ci est réévaluée régulièrement et automatiquement.

On observe sur le tableau ci-dessous qu'elle a sans cesse augmenté en 2018. Puis, elle a stagné et commencé à légèrement baisser en Octobre. Finalement, en Novembre elle est drastiquement descendue.

 

La difficulté de minage ainsi que le hashrate depuis Janvier 2018

Il est donc aujourd'hui plus facile pour un mineur de résoudre les problèmes mathématiques. Mais ce n'est pas tout, c'est également plus profitable économiquement.

Selon Fernando Ulrich, analyste chez XDEX, il s'agirait de la seconde baisse la plus importante depuis la création du Bitcoin. Cette chute de 15,1% en deux semaines s'inscrit juste en-dessous du déclin de Novembre 2011 (-18%).

Depuis deux mois, la difficulté ne fait que baisser

Pourquoi une baisse en ce moment ?

Il s'agit maintenant de comprendre les raisons de la baisse brutale de la difficulté.

En réalité, la constante augmentation de la difficulté (2018) couplée à la diminution constante des prix depuis le crash de Janvier en est la principale cause. En réalité, miner n'était plus rentable pour de nombreux extracteurs.

Le coût de minage pour un Bitcoin a atteint 4500$ en moyenne. Avec un prix du BTC qui vient de descendre sous les 4000$, on comprend rapidement pourquoi certains extracteurs se sont débarrassés de leur matériel obsolète.

Mao Shixing, fondateur de F2pool, a estimé que 800 000 mineurs avaient déserté le Bitcoin. La forte baisse de la valeur du BTC en Novembre 2018 n'est pas étrangère à ce phénomène.

Certains ont complètement stoppé leurs activités. D'autres se seraient en revanche tournés vers le Bitcoin Cash.

Moins de mineurs entraînent moins de possibilités de résoudre les calculs des transactions qui entraînent un réajustement de la difficulté (dépréciation).

Pour aller plus loin : Nous avons rédigé un dossier sur le halving du Bitcoin qui prendra place en 2020 et pourrait être décisif pour l'écosystème crypto.

 

Suivez-nous sur nos réseaux

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger