Bitcoin

Adoption de SegWit par les exchanges : bons points et bonnets d’âne

06 Fév 2022 - 10:58

L’adoption de SegWit, soft fork optionnel (mise à jour des règles) du protocole Bitcoin depuis août 2017, n’a pas encore atteint sa pleine mesure chez les plus gros consommateurs de l’espace de bloc, à savoir les plateformes d’échange crypto. Les mauvais élèves résistent, parmi lesquels Binance, responsable à lui seul de la consommation d’environ 15 % de l’espace de bloc Bitcoin, qui jusqu’à très récemment n’a pas semblé vraiment concerné par cette amélioration du débit des transactions sur le réseau.

Qu’est-ce que Segwit ?

Les plus anciens dans l’écosystème se souviennent encore de la bataille mémorable provoquée par la proposition de mise à niveau du Segregated Witness, abrégé en SegWit.

Les uns défendaient l’idée d’augmenter le nombre de transactions au sein d’un même bloc du réseau Bitcoin en diminuant la quantité de données nécessaires par opération. Les autres eux, pour réduire les frais de transactions et augmenter le nombre de transactions par seconde, revendiquaient comme solution une augmentation de la taille des blocs à 8 mégaoctets.

Un désaccord qui s’est avéré insurmontable et qui s’est conclu par une séparation au sein même de la blockchain Bitcoin, donnant naissance, via un hard fork, à Bitcoin Cash (BCH).

L’adoption lente mais continue de Segwit

Depuis l’extension technique a fait du chemin. Le pourcentage de transactions SegWit sur le réseau Bitcoin ne cessant de progresser selon le site de statistiques transactionfee.info. Mais certains font figure de mauvais élèves. C’est le cas notamment, selon une analyse de données de Glassnode, des plateformes d’échange crypto. Plus grosses consommatrices du fait de leur volume d’échanges, elles sont responsables d’environ 40% de tout l’espace de bloc utilisé, avec une mention spéciale pour Binance et Coinbase qui représentent à elles deux 25% de l’espace de bloc consommé.

Consommation d'espace de bloc d'échange
Classement des échanges par utilisation de l’espace de bloc en 2021. Source : Glassnode

En fait, selon la métrique d’utilisation un peu complexe de Segwit définie par Glassnode, elles ne sont pas toutes à mettre sur le même plan.

Trois catégories de plateformes et un bonnet d’âne décerné à Binance

A cet effet, le site de ressources de données blockchain distingue trois catégories. D’abord, les pionnières avec plus de 90 % d’adoption. Ensuite, les retardataires pouvant se prévaloir d’un taux d’adoption situé entre 45 % et 90 %. Enfin, les récalcitrantes à moins de 20 %.

L’enquête porte sur 18 plateformes majeures et relève une proportion équivalente dans chaque catégorie.

Classement des segwits d'échange
Taux d’adoption de SegWit. Source : Glassnode

Six d’entre elles dont FTX, Kucoin, Luno, Kraken, Bitstamp ont pleinement adopté SegWit, y compris Coinbase qui consomme 10% de l’espace de bloc Bitcoin. En revanche, Binance, champion de la consommation, n’a pas jusqu’à présent vraiment contribué à de meilleures performances du réseau.

« Binance a eu des taux d’adoption insignifiants de SegWit de seulement 10 % jusqu’à la fin de 2021. Bien que récemment, l’adoption ait grimpé à environ 50 %. Ce nombre semble insuffisant, surtout si l’on considère que Binance consomme à lui seul environ 15% de tout l’espace de bloc Bitcoin. »

Article de Glassnode

Mais visiblement le mastodonte a décidé de fournir de sérieux efforts pour mettre à niveau son infrastructure, ce qui n’est pas le cas de Bithumb, Bittrex, Huobi, Poloniex ou Gate.io se situant en queue de peloton, avec des taux d’adoption insignifiants sinon inexistants.

Si toutes les transactions sur la blockchain BTC passaient par SegWit, la capacité transactionnelle du réseau serait théoriquement de 15 transactions par seconde contre approximativement 8 aujourd’hui. L’autre avantage majeur c’est qu’il permet d’activer le Lightning Network. Cette solution dite de deuxième couche permet des transactions quasi-instantanées, effectuées à la vitesse de l’éclair comme son nom l’indique. Avec ses frais de transaction dérisoires, elle autorise des micro-paiements et ouvre la voie à une adoption massive du bitcoin. Plusieurs exchanges l’ont déjà intégré à l’image de Kraken ou de Bitfinex.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche