Régulation

L’affaire Telegram pourrait se révéler favorable à l’univers crypto

10 Avr 2020 - 13:00

Le feuilleton du bras de fer entre la société de messagerie cryptée Telegram et la SEC est sous haute surveillance dans l’univers crypto. Au centre de ce litige, son ICO de 1,7 milliard de dollars pour le lancement de la cryptomonnaie GRAM. Mais ce qui ressemble à une mauvaise expérience pour les uns se révèle parfois positif pour d’autres. C’est ce qu’explique la Blockchain Association. 

L’affaire entre la société Telegram et la Securities and Exchange Commission (SEC) n’a pas encore trouvé de dénouement. Cette épopée judiciaire est observée par l’ensemble de la cryptosphère. Il est vrai qu’elle cristallise la situation actuelle de bon nombre d’acteurs du milieu. Et qu’elle soulève des points importants qui méritent de recevoir une réponse claire des instances légales.

La Blockchain Association est un groupe de sociétés de premier plan de la cryptosphère.  On y retrouve des poids lourds comme Coinbase, Circle, Digital Currency Group, eToro, Anchorage, Kraken ou Ripple (XRP). Et sa position est très claire dans cette affaire.

Un soutien de la Blockchain Association

La Blockchain Association a toujours été du côté de la société Telegram dans ce litige qui l’oppose à la SEC. Son rôle est d’agir comme une sorte de médiateur entre les projets de la cryptosphère et les législateurs.

Dans le cadre de cette affaire, la Blockchain Association vient de déposer un second amicus curiae. Il s’agit d’un document présentant le point de vue de ce groupement sur la question actuelle, en faveur de Telegram. Cette dernière y voit l’opportunité de faire pression sur le Congrès américain pour qu’il mette en place un cadre légal plus clair et propice au développement de l’univers des cryptomonnaies.

« Je pense que l’issue de cette affaire peut aider à faire pression sur le Congrès pour qu’il écrive une nouvelle loi qui ouvrirait la voie. » Kristin Smith – Blockchain Association

Car comme le souligne Nick Carter, acteur incontournable de l’univers des cryptomonnaies, cette affaire n’est que le sommet de l’iceberg. Bon nombre de sociétés de l’univers crypto sont potentiellement sous le coup de ce genre de poursuites, ou dans l’attente d’un dénouement pour se positionner. Une épée de Damocles que le procès Telegram pourrait permettre de faire tomber. Ou pas…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche