Cryptomonnaies

AMC – Les salles de cinéma s’ouvrent aux paiements en cryptomonnaies

16 Sep 2021 - 15:00

L’adoption des cryptomonnaies comme moyen de paiement ne cesse de conquérir de nouveaux territoires. Cela malgré des instances de régulation qui tentent de freiner cette utilisation qu’elle ne souhaite pas leur reconnaître. Le tout à la manière d’un enfant qui construit un barrage avec quelques cailloux au milieu d’un torrent déchaîné. Car rien ne semble pouvoir arrêter ce changement de paradigme monétaire. Et la récente annonce du PDG de la chaîne mondiale de cinéma AMC ne va pas en ralentir le processus.

Il y a un gouffre béant entre ce que sont effectivement les cryptomonnaies et le statut que les régulateurs leur reconnaissent. Une sorte d’incompréhension tout autant générationnelle que stratégique. Car au terme de ce rapport de force se dresse le contrôle effectif sur le marché monétaire. Ce dernier jusque là exclusivement aux mains des gouvernements et de leurs banques centrales qui y imposent leur déterminisme géographique. Mais malgré leurs tentatives pour barrer la route à une plus grande adoption de ces monnaies numériques, les choses changent dans le domaine.

Une réalité qui s’est très fortement imposée avec l’entrée dans cette course de la société Paypal. Ce géant du paiement numérique qui a intégré à son catalogue de monnaies un Bitcoin jusque là exclut de ce club très privé. Mais également avec des initiatives comme le Libra de Facebook. Ce dernier en état de mort réglementaire depuis des mois, sous la forme d’un Diem à l’utilité devenue incompréhensible. Ce qui n’empêche pas d’autres avancées de taille de s’inscrire dans cette adoption des cryptomonnaies comme moyen de paiement effectif. Avec comme dernier arrivé en date le géant mondial des salles de cinéma AMC.

Les cryptomonnaies font leur cinéma

La liste des entreprises qui prêtent allégeance au Bitcoin ne cesse de s’allonger. Cela avec en tête du cortège la société MicroStrategy qui n’arrive plus à s’arrêter d’acheter du BTC comme s’il en pleuvait. Une adoption qui pourrait presque permettre de mesurer l’exposition de ces dernières à la crise économique actuelle. Car il ne fait aucun doute que la décision du groupe AMC s’inscrit dans cette dynamique. Cela avec un petit arrière-goût d’effet d’annonce qui s’adresse tout particulièrement aux « amateurs de cryptomonnaies ». Ces individus à part qui arrivent à enregistrer des rendements positifs en pleine crise sanitaire mondiale…

« Amateurs de cryptomonnaies : vous savez probablement que le groupe AMC a annoncé qu’il accepterait le Bitcoin pour les paiements de billets en ligne d’ici la fin de l’année 2021. Je peux confirmer aujourd’hui que lorsque nous le ferons, nous devrions très certainement accepter de la même manière Ethereum, Litecoin et Bitcoin Cash. » – Adam Aron

Une annonce qui vient d’être publiée sur le compte Twitter de Adam Aron, actuel CEO des cinémas AMC. Et qui ne peut être écartée des résultats actuels de cette entreprise en pleine déroute. Cela du fait de la crise sanitaire du Covid qui impose à l’économie mondiale un ralentissement parfois proche de l’arrêt. En particulier lorsque le fonds de commerce concerné consiste à accueillir du public dans des lieux clos. La question étant plus de savoir quand cela sera effectivement mis en place.

Difficile de savoir si ce genre d’ouverture va permettre une augmentation de la fréquentation de ces salles obscures. Mais il ne fait aucun doute que cette visibilité va offrir aux cryptomonnaies une nouvelle campagne de communication en faveur de leur réalité monétaire. Mais ce n’est après tout même plus réellement un débat qui a du sens. Tout particulièrement depuis que le Bitcoin est officiellement devenu l’une des monnaies officielles du Salvador

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche