Minage

Pour AMD, le minage n’est pas une vision à long terme

29 Juil 2017 - 18:02

Le fabricant de cartes graphique très utilisées pour le minage de crypto-monnaies et dont les prix ont flambé avec la hausse de la rentabilité, ne pense pas que le minage sera déterminant pour ses futurs résultats économiques.

Les vendeurs de GPU, premiers bénéficiaires de la hausse des crypto-monnaies

S’il y a bien un secteur qui se porte au mieux ses derniers temps, c’est celui de la fabrication et de la vente de cartes graphiques. En effet, avec l’explosion du prix des crypto-monnaies débutée à la mi-mai, la rentabilité du mining s’est elle aussi très fortement accrut. Cela a provoqué une grande pénurie des cartes graphiques qui avaient le plus haut taux de rendement (la très grande majorité étant des cartes graphiques AMD) et une flambée vertigineuse des prix de ces dernières.

C’est en partie grâce à cela qu’AMD a vu son chiffre d’affaires augmenter de 19% au second trimestre par rapport à la même période de l’année précédente, d’après son dernier rapport financier. Cependant, bien que cela soit extrêmement bénéfique pour la marque, celle-ci ne voit pas les crypto-monnaies comme une stratégie de croissance à long terme.

Une rentabilité imprévisible

La CEO de la firme, Lisa Su a en outre déclaré:

« Pour ce qui est des crypto-monnaies, nous avons remarqué des demandes élevées. Cependant, il est important de dire que nous ne prenons pas les crypto-monnaies dans nos prévisions et nous ne les voyons pas comme un facteur de croissance à long terme. Nous allons par contre probablement continuer à regarder les développements autour des technologies de la blockchain au fur et à mesure qu’elles avancent »

Ce point de vu est tout à fait compréhensible étant donné que les revenus des mineurs de ces monnaies virtuelles sont très liées à la croissance du prix de ces dernières, et de l’arrivée de nouveaux acteurs dans cette course à l’or 2.0. D’ailleurs, la rentabilité du minage a pas mal baissé ces derniers temps à cause de ces deux facteurs, ce qui rend cette activité moins attractive.

[ad type=custom-ad-1]

L’arrivée du Proof-Of-Stake

Un autre facteur très important est l’arrivé du Proof-Of-Stake. Cette méthode de validation des blocs rend caduque le minage qui est obligatoire dans le Proof-Of-Work. En effet, il ne sera alors plus question de résoudre des équations mathématiques avec des cartes graphiques pour se voir attribuer de l’argent, mais simplement de posséder la crypto-monnaie à la manière d’une épargne traditionnelle. Ce concept bien plus écologique (le minage consomme autant qu’un pays comme la Syrie en un an) devrait être mis en place dans quelque temps sur des blockchains comme Ethereum.

 

Cette position n’a cependant pas empêché Asus de distribuer des cartes AMD et NVIDIA spécialement conçues pour cette tâche,.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche