Analyse Bitcoin et Ethereum – Cours BTC et ETH lundi 12 décembre 2022

12 décembre 2022 - 15:00

Temps de lecture : 5 minutes

C’est une semaine qui s’annonce à haut risque pour les classes d’actifs risquées avec les chiffres d’inflation aux États-Unis et la dernière réunion de la FED. D’autant que bon nombre d’investisseurs ont fait le pari d’un possible changement de politique monétaire de la FED à travers le rallye des indices actions depuis la mi-octobre. Alors que dans le même temps, les cryptomonnaies ont flanché suite à une actualité brûlante au cours des dernières semaines.

Analyse de la capitalisation boursière totale des cryptomonnaies hebdomadaire - 12 décembre 2022

D’ailleurs, le Bitcoin et l’Ethereum peinent à se relever. Au point que nous avons le sentiment que cela nécessitera énormément de temps pour effacer les pertes liées à la faillite de FTX. En ce sens, la crise de confiance vis-à-vis des cryptomonnaies reste entravée que l’on veuille ou non. Avec la crainte que leur capitalisation boursière totale glisse sèchement sous la barre des 700 milliards de dollars.

Désormais, dans un contexte où les incertitudes actuelles sur les marchés financiers sont loin d’être mises sous terre, passons en revue les dernières évolutions des prix du BTC et de l’ETH en unités hebdomadaires.

Bitcoin en unités hebdomadaires – Franchissement de la ligne descendante par défaut ?

La seule bonne note que nous disposons actuellement sur le Bitcoin est que les prix ont franchi la ligne descendante. Sauf que ce signal technique susceptible de redonner le sourire aux acheteurs pourrait se faire par défaut. En effet, les bougies hebdomadaires ayant suivi après la faillite de FTX se sont avérées peu flamboyantes, et ce, malgré la tenue du support des 16 000$. Et c’est pourquoi nous avons le droit de le mettre en doute.

Analyse du cours du Bitcoin hebdomadaire - 12 décembre 2022

Ce qui conforterait malheureusement les vendeurs dans l’idée d’attendre le moment opportun pour enfoncer le clou. D’une part, ils voient bien que la phase 4 de Weinstein ne suffoque pas jusqu’à présent. Si bien que la moyenne mobile à 30 semaines (MM30 weekly) descendrait probablement en direction des 20 000$. Et d’autre part, les indicateurs techniques font une crise de complexité sous leurs lignes de flottaison respectives. Même s’ils se défendent bien ces derniers temps.

Dans l’hypothèse où le franchissement de la ligne descendante ressemblerait à un faux signal à l’achat, les 16 000$, à force de plier, pourraient céder définitivement. Avec le risque que la chute des prix du BTC s’accentuerait en direction des 12 000$. Et comme nous l’avons répété depuis quelques points de marché, les vendeurs auraient dans le coin de leur tête, de faire capituler les acheteurs avec un Bitcoin coté à quatre chiffres, et donc certainement sous la barre symbolique des 10 000$.

À contrario, un throwback sur les 16 000$ offrirait une petite bouffée d’oxygène aux acheteurs. Mais cependant, les 20 000$ risqueraient de jouer parfaitement son rôle de résistance en validant potentiellement un pullback. Histoire que les vendeurs reprennent leurs forces pour accélérer la reprise du bearrun du Bitcoin depuis son dernier ATH en novembre 2021.

Ethereum en unités hebdomadaires – Franchissement de la ligne descendante par défaut ?

Tout comme le Bitcoin, l’Ethereum est repassé au-dessus de la ligne descendante avec une certaine mollesse. Car justement, nous ne constatons pas pour l’instant une volonté de revenir au contact de la résistance des 1400$ et de la MM30 weekly. Et même en cas de franchissement de ces deux seuils critiques, les acheteurs ne devraient pas s’enflammer précocement.

Analyse du cours de l'Ethereum hebdomadaire - 12 décembre 2022

Le fait que la MM30 weekly surfe toujours sur une dynamique baissière, militerait pour une vigilance extrême. Selon les règles des phases de Weinstein, il ne faudrait pas acheter un sous-jacent lorsque la MM30 weekly est sur une pente descendante. Et même s’il est au-dessus de la moyenne mobile. D’où la possibilité d’un faux signal à l’achat.

En supposant que les prix de l’ETH perdent le fil autour des 1200$, les vendeurs testeraient les plus bas de l’année, proche du support des 1000$. Et c’est à partir de ce moment-là que nous en saurions plus sur la capacité des acheteurs à préserver ce niveau majeur et éviter une éventuelle capitulation de leur part.

À l’inverse, un rebond de l’Ethereum demeure possible. Mais avec le spectre qu’un nouveau échec sous la résistance des 1700$ puisse être un signal d’une reprise définitive de son marché baissier depuis son dernier ATH en novembre 2021.

BTC et ETH – Des marchés baissiers toujours proches d’un coup d’accélérateur

En attendant les rendez-vous majeurs de cette semaine cités en introduction, le Bitcoin et l’Ethereum sont toujours sous la menace d’une troisième vague de correction de leur marché baissier respectif. Avec des premiers prémices qui ont déjà eu lieu pour la monnaie numérique de Satoshi Nakomoto.

Non seulement et à force de ressasser ce momentum, le BTC et l’ETH ne parviennent pas à casser les résistances afin de concrétiser des points hauts plus élevés que les précédents. Mais imaginons que les derniers chiffres d’inflation aux États-Unis n’inciteraient pas la FED à lâcher suffisamment du lest sur son resserrement monétaire, alors nous risquerions de compromettre sérieusement le récent rallye des indices actions.

Pire encore, la banque centrale américaine pourrait augmenter le taux terminal à hauteur de 5% et au-delà, si sa lutte contre l’inflation prenait plus de temps que prévu. Auquel cas, cela ne ferait pas les affaires des cryptomonnaies, qui elles-mêmes, restent sensibles à l’abondance de liquidité.

Par conséquent, une résurgence soudaine de la volatilité mettrait dans l’embarras le Bitcoin et l’Ethereum. Avec l’éventualité que leur manque de liquidité les pénaliserait le temps que nous assisterions à une vraie cascade de faillite dans l’industrie dans le but d’éliminer pour de bon les projets non rentables.

Savez-vous qu’il existe un outil permettant de déléguer la gestion de vos cryptomonnaies à des professionnels du trading ? De la même manière qu’un fonds d’investissement dans le milieu de la finance traditionnelle, CryptoTrader™ optimise la gestion de votre portefeuille cryptos à travers sa solution de trading algorithmique 100% automatisé.


Négocier des cryptomonnaies comporte un niveau de risque élevé, et peut ne pas convenir à tous. Il est recommandé de pleinement s’informer des risques associés, et de n’investir que des sommes que vous pouvez vous permettre de perdre.

Les contenus proposés sur le site CryptoActu.com sont uniquement à vocation pédagogique et informative. Ils ne constituent en aucune façon des recommandations et ne peuvent être assimilés à une incitation pour négocier des instruments financiers.

CryptoActu.com ne garantit ni les résultats, ni les performances des instruments financiers présentés. Par conséquent, nous déclinons toute responsabilité dans l’utilisation qui peut être faite de ces informations et des conséquences qui peuvent en découler.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche