Trading

Analyse Bitcoin et Ethereum – Cours du BTC et ETH le lundi 18 avril 2022

18 Avr 2022 - 15:00

Le cœur du printemps se rapproche, et le moins que l’on puisse dire est que les cryptomonnaies semblent de plus en plus allergiques à la remontée des taux obligataires. Car même si elles s’en étaient remarquablement accommodées en 2021, force est de constater que ce n’est plus le cas cette année. Tant et si bien que la divergence est flagrante par rapport au T-Bond à 10 ans.

Cette analyse vous est proposée en collaboration avec le Trading du Coin et sa solution de trading algorithmique.

Analyse de la capitalisation boursière totale des cryptos - 18 avril 2022

Eut égard à ce qui s’est passé dernièrement, le Bitcoin et l’Ethereum continuent de boire la tasse. Et, dans la mesure où ils ont échoué sous leurs résistances respectives, les vendeurs gardent la main face à bon nombre d’acheteurs. Avec la présence de nouveaux signaux techniques en leur faveur, et une accentuation de l’incertitude qui risquerait de faire ressurgir le spectre de leurs plus bas annuels.

Bitcoin – Quatrième semaine consécutive à la baisse ?

Le Bitcoin commence la semaine comme il l’a terminé. C’est-à-dire légèrement en dessous de la ligne de cou de l’épaule-tête-épaule (ETE), autour des 41 000$. Désormais, il est repassé dans la partie inférieure de son canal horizontal (rectangle orange), enclenché depuis la semaine du 17 janvier dernier. Ce qui laisse augurer une fonte, comme neige au soleil, des gains enregistrés depuis son rebond de la mi-mars. Avec, dans le même temps, une quatrième semaine consécutive inscrite à la baisse.

Analyse du cours du Bitcoin hebdomadaire - 18 avril 2022

Cette mauvaise série, initiée suite au soi-disant franchissement de la résistance des 46 000$, a entraîné la fin de la dynamique haussière des indicateurs techniques en unités hebdomadaires. D’une part, le MACD ne semble plus très loin de croiser de nouveau à la baisse le signal, alors que nous avons longtemps pensé qu’il allait casser la ligne zéro. Et d’autre part, le RSI flanche sous la zone de neutralité à 50.

En mettant bout à bout ces signaux techniques défavorables, la tendance des prix du BTC depuis son dernier ATH de novembre 2021 demeure très indécise. Et cela au point de sonner l’alerte orange. En effet, ils menacent les prochains supports de la partie inférieure du canal horizontal. Ce qui correspond respectivement aux niveaux des 37 000-38 000$ et des 34 000-35 000$. De quoi souligner une nouvelle fois l’influence psychologique de l’ETE.

Ethereum – Le support des 2800$ en ligne de mire

D’une manière générale, l’Ethereum a tendance à suivre le Bitcoin dans les grands mouvements de baisse, même s’il accuse toujours un train de retard. C’est pourquoi il ne faut pas s’étonner de constater que la seconde monnaie numérique n’a pas encore mis en danger le support des 2800$. Un niveau de prix qui correspond à la zone intermédiaire séparant la partie supérieure et inférieure de son canal horizontal (rectangle orange).

Analyse du cours de l'Ethereum hebdomadaire - 18 avril 2022

Mais une troisième semaine consécutive à la baisse risquerait bien de nous y conduire. Et dans le cas où ces craintes s’avèreraient fondées, il faudrait s’attendre à une dégradation en provenance des indicateurs techniques. Et plus particulièrement, à un aplatissement du MACD enclenché depuis le début du mois d’avril. Ce qui pourrait se solder par un rapprochement du signal dans un premier temps, et un croisement baissier dans un second temps.

En alignant ces signaux techniques défavorables, nous faisons face au même constat que la monnaie numérique de Satoshi Nakomoto. En effet, la tendance des prix de l’ETH depuis son dernier ATH de novembre 2021 reste indécise. Et elle le deviendrait encore plus en cas de rupture des 2800$, en direction du support des 2300-2400$. Avec, dans le même temps, un renforcement de l’hypothèse d’un bear market. Le tout confirmé par la présence de points hauts de moins en moins élevés à l’image de la résistance des 3400$, la borne haute du canal horizontal.

Retour à la case départ vers les plus bas de l’année ?

À force de voir la divergence entre les cryptomonnaies et la hausse des taux obligataires s’enliser, le Bitcoin et l’Ethereum pourraient bien connaître des jours/semaines difficiles. Car en plus d’être à la merci de la corrélation avec les indices actions, qui eux-mêmes peinent à retrouver leur forme, leurs tendances respectives resteraient incertaines. Avec probablement, une mention plus inquiétante pour le BTC. Surtout s’il se décide à se rapprocher du support des 34 000-35 000$ qui correspond à son plus bas de l’année.

Loin de tirer au clair les incertitudes majeures sur les marchés financiers, il y a de grandes chances pour que les investisseurs ne prennent pas d’initiatives majeures à trois semaines de la prochaine réunion de la Fed. Et compte tenu de l’évolution galopante de l’inflation dans les pays développés, les matières premières pourraient bien continuer à voler la vedette aux cryptomonnaies. Avec la perspective de faire de l’année 2021 un lointain souvenir.


Négocier des cryptomonnaies comporte un niveau de risque élevé, et peut ne pas convenir à tous. Il est recommandé de pleinement s’informer des risques associés, et de n’investir que des sommes que vous pouvez vous permettre de perdre.

Les contenus proposés sur le site CryptoActu.com sont uniquement à vocation pédagogique et informative. Ils ne constituent en aucune façon des recommandations et ne peuvent être assimilés à une incitation pour négocier des instruments financiers.

Le site CryptoActu.com ne garantit ni les résultats, ni les performances des instruments financiers présentés. Par conséquent, nous déclinons toute responsabilité dans l’utilisation qui peut être faite de ces informations et des conséquences qui peuvent en découler.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche