Analyse Bitcoin et Ethereum – Cours BTC et ETH lundi 28 novembre 2022

28 novembre 2022 - 15:00

Temps de lecture : 5 minutes

Trois semaines se sont écoulées suite à la faillite de FTX. Et au moment où l’on parle, les cryptomonnaies ont retrouvé quelque peu leur esprit. Néanmoins, elles galèrent à entamer une tentative de rebond. Car justement, leurs leaders, le Bitcoin et l’Ethereum, peinent à se relever malgré qu’ils parviennent à rester en vie sur leurs supports respectifs.

Si pour le premier, une troisième vague de correction commence à se former, le second serait proche de ses plus bas de l’année. D’autant qu’ils n’ont pas su surfer sur l’envolée récente des indices actions. Alors qu’autrefois, c’était généralement le cas. De ce fait, quelque chose semblerait être cassée sur les cryptomonnaies. Au point que la confiance de bon nombre d’investisseurs vis-à-vis de cette classe d’actifs soit rompue pendant un certain temps.

Dans une semaine riche en événements macroéconomiques, voyons à présent les scénarios proposés par les dernières analyses techniques des prix du BTC et de l’ETH.

Bitcoin en unités hebdomadaires – Stabilité fragile autour des 16 000$

Après l’énorme bougie baissière de la semaine du 7 novembre qui lui a valu de nouveaux plus bas de l’année et un échec sous la ligne descendante, le Bitcoin se stabilise actuellement sur le support des 16 000$. Mais de là à rassurer les investisseurs, nous ne sommes pas sortis de l’auberge. Car lorsque nous regardons les trois bougies suivantes en unités hebdomadaires (y compris cette semaine), il n’y a pas de volonté de mettre la pression sur les vendeurs.

Analyse du cours du Bitcoin hebdomadaire - 28 novembre 2022

Cela ne fait que conforter la phase 4 de Weinstein pour la 35ème semaine consécutive, soit depuis la semaine du 4 avril dernier. Avec une moyenne mobile à 30 semaines (MM30 weekly) qui se rapprocherait des 20 000$ ou de l’ATH de 2017. Dans le même temps, les indicateurs techniques pourraient se dégrader prochainement. D’une part, le RSI flirte avec la zone de survente. Et d’autre part, nous avons failli assister à un croisement baissier du MACD par rapport au signal.

Dans l’hypothèse où nous resterions dans la spirale de la faillite de FTX, les 16 000$ risqueraient de céder avec des prix qui chuteraient en direction du support des 12 000$. Mais serait-ce suffisant pour déterminer le point final de la troisième vague de correction du bearrun du Bitcoin depuis son dernier ATH en novembre 2021 ? Nous sommes toujours à la merci de nouvelle dérives sur les cryptomonnaies en raison de leur manque de régulation de la part des autorités des marchés financiers.

En revanche, un throwback sur les 16 000$ entretiendrait l’espoir d’un rebond avec la validation éventuelle de signaux favorables comme le franchissement de la ligne descendante et un retour au contact des 20 000$. Toutefois, si les règles de l’analyse techniques sont respectées dans le cadre d’un marché baissier, nous nous dirigerions vers un pullback sous l’ATH de 2017, qui en réalité, retarderait l’éclosion définitive de la nouvelle vague de correction.

Ethereum en unités hebdomadaires – Passage définitif des 1200$ de support à résistance ?

Bien que l’Ethereum n’a pas réalisé de nouveaux plus bas de l’année, les investisseurs ne devraient pas ignorer les conséquences potentielles du troisième échec sous la résistance des 1700$. Et vu la tournure graphique en unités hebdomadaires, nous avons malheureusement des signaux techniques allant dans le sens des vendeurs, qui eux-mêmes, ne demandaient pas tant.

Analyse du cours de l'Ethereum hebdomadaire - 28 novembre 2022

Premièrement, les prix échouent à repasser au-dessus de la ligne descendante. Deuxièmement, les indicateurs techniques cessent leur remontée en direction de leurs lignes de flottaison respectives. Et enfin, la phase 4 de Weinstein se creuse de telle sorte que la MM30 weekly reviendrait progressivement au niveau des 1400$.

Le passage des 1200$ en tant que résistance pourrait confirmer un possible retour de l’ETH en direction du support des 1000$, non loin des plus bas de l’année. Avec la crainte d’un remake de ce qui s’était produit concernant les 1700$ et 2300$ durant le printemps dernier. Dans ce cas, nous aurions des prix de l’Ethereum à trois chiffres. Et les vendeurs cibleraient respectivement les supports des 700$ et 450$.

À l’inverse, le maintien des 1200$ relancerait la course vers les résistance des 1400$ et 1700$. Ce qui permettrait de provoquer le franchissement de la ligne descendante. Toutefois, la MM30 weekly toujours en dynamique baissière, pourrait avorter ce scénario au risque d’un faux signal à l’achat.

BTC et ETH – Calme plat en trompe-l’œil ?

Même si la poussière retombe trois semaines après la faillite de FTX, la menace plane toujours sur le Bitcoin et l’Ethereum. Non seulement, leurs marchés baissiers depuis leurs ATH en novembre 2021 restent toujours d’actualité. Mais les deux premières monnaies numériques paient chèrement leur sensibilité liée à la liquidité sur les marchés financiers depuis le début du resserrement monétaire de la FED en mars dernier.

Et sur ce dernier point, nous en saurons plus sur son évolution future par l’intermédiaire de statistiques macroéconomiques majeures. À commencer le mercredi par le PIB américain du troisième trimestre qui est attendu à 2,7 %. Le lendemain, les investisseurs prendront connaissance du PCE du mois d’octobre. Enfin, nous aurons le vendredi, les derniers chiffres de l’emploi américain.

Parmi les trois, le PCE attirera probablement l’attention des investisseurs. Car justement, c’est l’indicateur préféré de la FED pour mesurer efficacement les pressions inflationnistes. Et s’il indiquerait le contraire par rapport aux derniers chiffres de l’inflation, la bonne santé des indices actions des dernières semaines pourrait se transformer en bear rally ou correction haussière dans un marché baissier.

Par conséquent, les attentes des investisseurs en faveur d’un changement de politique monétaire risqueraient d’être anéanties. Avec la peur qu’un retrait massif de liquidité éclabousse l’ensemble des classes d’actifs risquées dès le mois de décembre comme ce fut le cas en 2018. Et pour ne rien arranger, il est rare d’avoir un creux définitif avant l’officialisation d’une récession. Auquel cas, le Bitcoin et l’Ethereum n’en auraient pas fini avec leur bearrun respectif.

Est-il possible d’être gagnant à tous les coups ? Que le cours de Bitcoin soit en pleine forme, ou traverse des turbulences, CryptoTrader™ vous permet d’accroître vos chances de réussite à travers son outil de Trading algorithmique 100% automatisé.


Négocier des cryptomonnaies comporte un niveau de risque élevé, et peut ne pas convenir à tous. Il est recommandé de pleinement s’informer des risques associés, et de n’investir que des sommes que vous pouvez vous permettre de perdre.

Les contenus proposés sur le site CryptoActu.com sont uniquement à vocation pédagogique et informative. Ils ne constituent en aucune façon des recommandations et ne peuvent être assimilés à une incitation pour négocier des instruments financiers.

CryptoActu.com ne garantit ni les résultats, ni les performances des instruments financiers présentés. Par conséquent, nous déclinons toute responsabilité dans l’utilisation qui peut être faite de ces informations et des conséquences qui peuvent en découler.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche