Analyse Bitcoin, Ethereum et Or – Cours BTC, ETH et XAU lundi 19 décembre 2022

19 décembre 2022 - 15:00

Temps de lecture : 6 minutes

Nous avons vécu une semaine riche en rebondissements. Tout d’abord, les bons chiffres de l’inflation du mois de novembre aux États-Unis nous avait laissé présager un scénario potentiel d’un changement de politique monétaire de la FED plutôt que prévu. Mais par la suite, Jerome Powell a annihilé toutes les attentes des investisseurs en maintenant un discours ferme. Car à ses yeux, la lutte contre l’inflation serait loin d’être terminée.

Et dès le lendemain de son discours, l’ensemble des classes d’actifs risquées ont échoué sous des résistances majeures. Au point que certaines entre elles comme les cryptomonnaies, risqueraient de ne pas voir le bout de leurs marchés baissiers pendant un bon moment. Tandis que d’autres à l’image des indices actions ne seraient qu’en plein milieu. Et s’il y en a quelques unes qui tirent leur épingle du jeu, les métaux précieux avec une mention spéciale pour l’or, commenceraient à montrer leurs muscles.

Dans un environnement de marché où la prise de risque risquerait de coûter compte tenu des incertitudes actuelles sur les marchés financiers, passons en revue respectivement les dernières analyses techniques des prix du Bitcoin, de l’Ethereum et de l’or.

Bitcoin en unités hebdomadaires – De retour sur les 16 000$ ?

Depuis l’énorme bougie baissière provoquée par les déboires de FTX, le Bitcoin ne réussit pas à reprendre pied. De telle sorte que la menace d’une rupture sèche du support des 16 000$ lui pend au nez. Et d’ailleurs, la semaine dernière riche en événements macroéconomiques semblerait conforter les vendeurs dans l’idée que le marché baissier du BTC depuis son dernier ATH en novembre 2021 pourrait jouer les prolongations pendant une bonne partie de l’année 2023.

Analyse du cours du Bitcoin hebdomadaire - 19 décembre 2022

D’une part, la phase 4 de Weinstein qui ne cesse de frustrer les acheteurs, est loin remise en question. Pour la symboliser concrètement, la moyenne mobile à 30 semaines (MM30 weekly) continue sa chute sous les résistances ou anciens supports jusqu’à présent. Et d’autre part, les indicateurs techniques ne parviennent pas à revenir au contact de leurs lignes de flottaison respectives, et ce, malgré un MACD déterminé à ne pas croiser à la baisse par rapport au signal.

Dans l’hypothèse d’éviter le scénario tant redouté par bon nombre d’investisseurs, il faudrait un throwback convaincant sur les 16 000$ afin d’ouvrir la voie à un rebond en direction des 20 000$ ou de l’ATH de 2017. Mais pour l’instant au regard de l’évolution des prix du Bitcoin durant les dernières semaines, les acheteurs se font remarquer par leur absence.

À contrario ou plutôt dans le sens des principaux signaux défavorables, la troisième vague de correction du marché baissier serait malheureusement bien engagée en direction des 12 000$. D’autant que les vendeurs pourraient porter l’estocade en mettant au supplice les acheteurs. Avec la possibilité que les prix du BTC se cotent à quatre chiffres.

Ethereum en unités hebdomadaires – Les 1200$ en danger

Bien que nous n’avons encore assisté à de nouveaux plus bas de l’année, l’Ethereum ne sort pas la tête de l’eau en référence aux trois échecs sous la résistance des 1700$. Si bien que le franchissement de la ligne descendante ne serait qu’une nouvelle illusion pour les acheteurs. Et tout comme le Bitcoin, son marché baissier depuis son dernier ATH en novembre 2021 pourrait passer dans une dimension psychologique susceptible de stresser bon nombre d’investisseurs.

Analyse du cours de l'Ethereum hebdomadaire - 19 décembre 2022

Et pour cause, et ce, malgré une tentative d’évasion en direction des 1400$, les prix de l’ETH reviennent à nouveau au contact des 1200$. Dans le même temps, le MACD et le RSI stagnent dans leur progression respectivement en direction de la ligne zéro et de la zone de neutralité à 50. Ces signaux défavorables tant sur les prix du sous-jacent que les indicateurs techniques, favorisent la pérennité de la phase 4 de Weinstein que l’on veuille ou non.

En supposant que le support des 1200$ cède pour de bon, les prix de l’Ethereum retourneraient en direction du support des 1000$. Mais dans l’élan d’un cycle baissier sur les cryptomonnaies où le Bitcoin doit retrouver son leadership, nous craindrions une avalanche sous ce niveau critique et symbolique au risque de revoir des prix à trois chiffres. Et pourquoi pas en direction des 750$ et 450$ si le contexte de marché devenait hors de contrôle d’un point de vue psychologique.

Or en unités hebdomadaires – En échec sous les 1800$ pour mieux rebondir ?

Après un excellent mois de novembre ayant permis de renouer avec les 1800$, l’or stagne sous cette résistance majeure depuis que le mois décembre a commencé. Néanmoins, les prix sont parvenus à franchir la ligne descendante depuis son dernier ATH en mars 2022 et la MM30 weekly. Sans compter que les résistances des 1680$ et 1725$ sont devenues à présent des supports.

Analyse du cours de l'or hebdomadaire - 19 décembre 2022

Ce rebond du métal jaune depuis le support des 1620$, reflétait une anticipation d’un changement politique monétaire de la part des marchés financiers. Avec une combinaison qui était favorable grâce à la baisse taux réels et celle du dollar face aux devises majeures. Mais étant donné que la FED a nié la fin du resserrement monétaire, il n’est guère surprenant que ça soit un prétexte pour freiner la remontada des prix de l’or.

D’autant qu’ils doivent digérer de grosses séances hebdomadaires à la hausse sur le plan graphique. Et au même moment, les indicateurs techniques marquent le pas dans leur progression au-delà de leurs lignes de flottaison respectives. D’autre part, les phases de Weinstein pourraient passer de la 4 à la 1. Avec l’espoir que les prix du XAU se stabilisent dans une fourchette de prix dans le but de calmer les ardeurs des vendeurs.

Dans cette éventualité, il faudrait impérativement que les 1680 ou 1725$ jouent leur rôle de support afin d’entrevoir une porte de sortie au-dessus des 1800$. Et si tel est le cas, alors les prix de l’or s’attaqueraient à la résistance des 1875$, soit un niveau qui se situe entre les 50 et 61,8% du dernier retracement de Fibonacci de la tendance baissière du XAU depuis son dernier ATH en mars 2022.

À l’inverse, un échec sous les 1800$ accompagné par la rupture des 1725$ et des 1680$, signifierait un retour à la case départ en direction des 1620$. Ce qui voudrait dire que la tendance haussière de long terme du dollar reprendrait de plus belle. Auquel cas, l’ensemble des classes d’actifs risquées pourraient revoir leurs démons de la mi-août jusqu’à fin septembre.

BTC, ETH et XAU – Un retour au premier plan du métal jaune pourrait faire mal aux cryptomonnaies

La bonne tenu de l’or contraste avec la mauvaise passe du Bitcoin et de l’Ethereum. Tant que nous mettrions dans le même moule les deux premières monnaies numériques avec la faillite de FTX (même si c’est injustifié), la crise de confiance sur les cryptomonnaies ne serait pas prête d’être résorbée dans l’immédiat. À l’opposé dans un contexte de crainte de récession, le métal jaune a souvent constitué une alternative crédible.

Et imaginons que l’or confirme définitivement son retour au premier plan en 2023. Non seulement, nous aurions la preuve d’un enlisement de l’environnement risk off même si le métal jaune pourrait subir quelques vents contraires. Mais cela corrobore à l’accumulation d’or de la part de diverses banques centrales selon les derniers statistiques du World Gold Council, avec l’ambition non avouée d’une réduction de la dépendance vis-à-vis du dollar.

Par conséquent, nous pourrions assister à une relation inverse entre les principales classes d’actifs risquées et l’or en faveur du second comme ce fut le cas après l’éclatement de la bulle Internet au début des années 2000. Et comme le Bitcoin et l’Ethereum sont associés au secteur technologique, premier victime du resserrement monétaire de la FED, leurs marchés baissiers actuels pourraient encore se creuser en 2023 malgré des baisses conséquentes tout au long de l’année 2022.

Ainsi, avec une FED qui tient à sa crédibilité, les investisseurs auraient intérêt à ne pas parier contre la banque centrale américaine. Si bien que la hausse de la prime sans risque devrait les inciter à être sélectif sur leur allocation d’actifs, et probablement en minimisant leur part en cryptomonnaies dans un premier temps.

Savez-vous qu’il existe un outil permettant de déléguer la gestion de vos cryptomonnaies à des professionnels du trading ? De la même manière qu’un fonds d’investissement dans le milieu de la finance traditionnelle, CryptoTrader™ optimise la gestion de votre portefeuille cryptos à travers sa solution de trading algorithmique 100% automatisé.


Négocier des cryptomonnaies comporte un niveau de risque élevé, et peut ne pas convenir à tous. Il est recommandé de pleinement s’informer des risques associés, et de n’investir que des sommes que vous pouvez vous permettre de perdre.

Les contenus proposés sur le site CryptoActu.com sont uniquement à vocation pédagogique et informative. Ils ne constituent en aucune façon des recommandations et ne peuvent être assimilés à une incitation pour négocier des instruments financiers.

CryptoActu.com ne garantit ni les résultats, ni les performances des instruments financiers présentés. Par conséquent, nous déclinons toute responsabilité dans l’utilisation qui peut être faite de ces informations et des conséquences qui peuvent en découler.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche