Analyse – Quel avenir pour Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH) comme moyens de paiement ?

 Analyse – Quel avenir pour Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH) comme moyens de paiement ?

Les idées reçues au sujet des cryptomonnaies ont la vie dure. Elles seraient trop volatiles et ne permettraient pas d’effectuer des règlements de la vie courante assez simplement. Une réalité qui cache peut-être la véritable fonctionnalité de cette technologie plus proche des systèmes de transfert de fonds en temps réel. C’est en tout cas ce que propose cette récente analyse sur le sujet. 

Il est vrai que payer sa baguette avec du Bitcoin (BTC) n’est pas encore à l’ordre du jour. Même si certains aimeraient voir cela arriver au cours de la prochaine décennie. Et cela pas uniquement parce qu’elle coûterait seulement 0,000107 BTC au cours actuel de la baguette. Sa trop grande volatilité en fait un moyen de paiement qui n’est pas fiable puisque le règlement effectué peut perdre plus de 10% de sa valeur en quelques heures. Cela même si la technologie blockchain sur laquelle il repose est quant à elle d’une fiabilité encore inégalée

Cette réalité semble laisser une place plus grande à Ethereum (ETH) dans le domaine. Il gagne du terrain sur le Bitcoin depuis 2017, mais dans le même temps l’ETH en perd… Explication.

1311 milliards de dollars de transactions

Ces données ont été compilées et publiées sur le compte Twitter de Ryan Watkinsanalyste du marché des cryptomonnaies pour la société Messari. Cela avec un graphique à l’appui qui montre très bien la réalité actuelle de la blockchain utilisée comme moyen de paiement. Mais il semble que la baguette ne soit pas à l’ordre du jour. 

Bitcoin et Ethereum explose comme moyen de paiement

On peut commencer par constater que le Bitcoin et Ethereum enregistrent un ATH sur le début de l’année 2020 qui n’est pas encore terminée. Un chiffre qui dépasse celui de 2018 avec plus de 1300 milliards de dollars de transactions réalisées. Mais également que les projets de stablecoins basés sur le Bitcoin développés depuis 2017 ne sont pas de francs succès.

Ethereum augmente… ou pas

Mais ce qu’il est important de voir concerne bien plus Ethereum. Ce dernier augmente sa part de marché dans le domaine, mais en temps que blockchain et non pas en temps que monnaie ETH. Et si ce dernier a effectivement connu une hausse entre 2017 et 2018, il enregistre une baisse régulière depuis au profit des stablecoins ERC20 qu’il héberge. Ces derniers représentent actuellement presque 75% de son activité de système de paiement. Un domaine dans lequel le Tehter (USDT) est en train de lui voler la vedette sur son propre terrain. 

La part des stablecoins dans le domaine explose bien plus que l’utilisation d’Ethereum ou même du Bitcoin qui enregistre une baisse entre 2019 et 2020 pour passer d’un total de 772 milliards de dollars à 740 milliards. Laissant ainsi la place aux stablecoins sur Ethereum pour littéralement exploser avec une hausse de 280%. Dans le même temps l’ETH comme monnaie d’échange a stagné de 133 milliards de dollars en 2019 à 147 milliards pour 2020. Un peu comme son cours…

La baguette n’est pas dans la liste des courses

Ces chiffres montrent que les cryptomonnaies ont de l’avenir comme moyens de paiement, c’est un fait indéniable. Mais ce que précise Ryan Watkins est d’importance. Ce n’est pas sur le marché des paiements de la vie courante que ces solutions sont efficaces et sollicités. Cela même si des solutions comme le Lightning Network tentent d’y répondre. Et cette réalité doit être prise en compte dans le cadre de leur développement futur.

« Au lieu de comparer les blockchains publiques à des réseaux de cartes comme Visa, il serait bien préférable de les comparer à de grands systèmes de règlement comme Fedwire, auxquels ils ressemblent davantage. » – Ryan Watkins

Selon lui la blockchain se présente plus comme un système de transfert de fonds que comme un moyen de régler ses courses au supermarché. Une réalité qui est au moins confirmée par l’absence actuelle d’une adoption assez grande du public pour que la seconde option puisse peser dans la balance. Mais l’arrivée de géant du paiement comme Paypal pourrait bien bousculer cet équilibre et redonner au Bitcoin son véritable sens initial

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont pas des conseils financiers.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,154