Blockchain

Après son piratage, Parity semble faire marche arrière sur son hard fork d’Ethereum

16 Déc 2017 - 14:34

Suite aux réactions négatives de la communauté Ethereum, Parity a signalé qu’elle pourrait cesser de demander un hard fork pour débloquer les 500 000 Ethers gelés dans certains portefeuilles des suites d’un piratage dû à une faille dans son code.

La société technologique Parity pourrait renoncer à plaider en faveur d’un hard fork de la chaîne Ethereum comme remède à un dysfonctionnement de son logiciel aux conséquences dramatiques pour de nombreux utilisateurs (voir: Faille critique dans Parity, tous les portefeuilles multisig bloqués).

Le 6 novembre, une vulnérabilité a pu être exploitée de façon à geler plus de 500 000 Ether logés dans les portefeuilles multisignatures créés par de nombreux utilisateurs avec le logiciel l’entreprise, et qui ne peuvent être récupérés à cause de l’immuabilité de la technologie blockchain.

Parity a par la suite reconnu qu’elle aurait pu empêcher ce blocage, si elle avait redéployé plus rapidement un contrat de code distribué particulier – ce qu’elle avait prévu de faire dans le cadre d’une série de maintenances planifiées – au moment de l’incident.

Le 11 décembre, la firme a proposé plusieurs solutions au problème, qui nécessitaient toutes un hard fork.

Aujourd’hui, des sources rapportent que le représentant de Parity, Afri Schoeden,l a répondu lors d’une réunion des développeurs d’Ethereum à une question de Hudson Jameson de la Fondation Ethereum sur le sujet. Déclarant: « En fait, je ne veux pas en parler, mis à part qu’un point est que Parity ne veut pas donner suite à ces propositions, car nous voyons que les réactions étaient claires et fortes. »

M. Schoeden aurait dit plus tard aux médias « nous ne faisons plus d’efforts pour améliorer ces propositions ».

Après la fin de la réunion, le compte Twitter de l’entreprise a diffusé le message suivant:

« Nous voulons remercier la communauté pour leur retour sur notre dernier post. Votre point de vu a été pris en considération et nous allons explorer d’autres options et vous tenir informés! »

Reste maintenant à savoir comment la firme compte récupérer cet argent avec la marge de manœuvre très limitée qu’elle possède.

[adblockingdetector id= »5bbf1a00ae440″]

D’après ethnews

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche