Au tour de Kraken de licencier massivement

01 décembre 2022 - 08:58

Temps de lecture : 2 minutes

Kraken, l’une des plus anciennes plateformes d’échange crypto, se retrouve contrainte de licencier 30 % de son personnel. La pionnière du secteur envisageait pourtant en juin dernier d’embaucher encore dans le cadre de son expansion. Mais la dégradation des conditions du marché a eu raison de son optimisme.

Kraken coupe drastiquement dans ses effectifs

Le monde des cryptos vit une période difficile. Ce n’est pas un scoop assurément, mais ce constat se vérifie toujours un peu plus au fil des semaines en touchant même les acteurs les plus inoxydables (croyait-on) de l’industrie. Ainsi Kraken, l’un des plus anciens exchanges qui affichait il y a quelques mois encore une bonne forme au regard de ses petits camarades, acculés à prendre des mesures drastiques pour surmonter un hiver crypto particulièrement rigoureux et coupeur de têtes, se résout à son tour à se séparer d’une partie de son personnel.

Et pour tout dire, il n’y va pas de main morte. En effet, ce sont quelques 1100 personnes qui vont se retrouver sur le carreau, soit à peu près 30% de ses effectifs mondiaux.

Dans un article du blog de l’entreprise en date du 30 novembre, Kraken justifie son initiative en arguant comme tous les autres, du ralentissement du marché.

Depuis le début de cette année, des facteurs macroéconomiques et géopolitiques ont pesé sur les marchés financiers. Cela a entraîné une baisse significative des volumes de transactions et moins d’inscriptions de clients. Nous avons réagi en ralentissant les efforts de recrutement et en évitant de gros engagements marketing. 

Blog de Kraken

Un contexte particulièrement difficile

Si on ne peut nier la chute vertigineuse d’un marché qui a perdu plus de 2000 milliards de dollars de capitalisation en l’espace d’un an pour osciller aujourd’hui autour de 890 millards de dollars, il n’en est pas moins vrai que cet épisode douloureux n’est pas le premier pour Kraken.

Créée en 2011, la plateforme a déjà traversé plusieurs cycles entiers de marché avec son alternance de phase haussières et baissières. Et ces dernières n’étaient pas moins terribles, et même plutôt plus si on se fie à la chute du prix du Bitcoin. Ainsi, si jusqu’à présent, BTC se contente d’un -74,5% depuis son plus haut sommet (ATH)  de novembre 2021, en 2014, son cours avait baissé de 86 % par rapport à son ATH et en 2018 de 84 % au regard de son pic.  D’ailleurs, Kraken l’avance comme argument pour déclarer qu’il surmontera encore un fois une séquence aussi délicate.

…nous avons traversé avec succès de nombreux cycles de marché et notre stratégie a toujours inclus une gestion réfléchie des coûts et des dépenses. Ces changements nous permettront de maintenir l’activité à long terme… 

Blog de Kraken

Cependant, l’exchange ne manque pas de souligner la singularité du contexte actuel.

Malheureusement, les influences négatives sur les marchés financiers se sont poursuivies et nous avons épuisé les options préférables pour aligner les coûts sur la demande.

Blog de Kraken

Il est d’ailleurs à noter qu’en licenciant 30% de son personnel, Kraken retrouve son niveau d’effectif d’il y a douze mois car comme toutes les entités crypto, elle avait abondamment recruté pour faire face à la croissance du marché.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche