Finance Décentralisée (DeFi)

La banque centrale du Brésil investit dans la DeFi

30 Août 2022 - 16:30

L’adoption des cryptomonnaies et des services qui y sont associés est une question récurrente au sein de l’écosystème. Avec une arrivée massive des structures institutionnelles et autres contrats à terme qui pose question. Car ils imposent une nouvelle dynamique à un marché porté par des valeurs de décentralisation et de résistance à la censure qui se conjugue difficilement avec les outils de l’économie autoproclamée « réelle ». Une tendance dont le basculement se poursuit, avec l’arrivée dans cette course numérique des banques centrales parfois et dorénavant plus complices qu’ennemies.

Alors que les instances de régulation des États-Unis et de l’Europe continuent à vouloir empêcher, certains pays semblent bien décidés à se détendre vis-à-vis des cryptomonnaies. Une dynamique qui touche désormais les banques centrales, dont certaines pourraient bien être tentées par le trust Bitcoin de BlackRock. Mais également par le marché de la DeFi et ses multiples options innovantes dédiées à l’investissement numérique de demain.

Car la tendance jusque là très nettement à l’opposition frontale semble connaître un certain adoucissement. En particulier dans les territoires de l’Amérique du Sud et Centrale pour la plupart en situation de difficultés monétaires ou politiques. Raison pour laquelle le Salvador a adopté le Bitcoin comme monnaie officielle l’année dernière, pour le plus grand malheur des États-Unis. Et c’est depuis peu au tour de la banque centrale du Brésil de faire ses premiers pas dans le secteur de la DeFi.

Brésil – La DeFi adoptée par sa banque centrale

Le Brésil est sans aucun doute l’un des pays les plus riches de l’Amérique latine. Même si les suites de la crise du Covid-19 et de la guerre en Ukraine n’ont pas épargné son économie, principalement basée sur l’exportation. Avec une inflation à deux chiffres (environ 12%) qui plombe définitivement l’ambiance et plonge sa population dans une précarité toujours plus importante. Mais une dynamique tournée vers l’innovation qui reste très présente pour sa banque centrale, principalement dans le cadre de son programme LIFT dédié à l’innovation et aux technologies financières.

Finance Décentralisée (DeFi)

DeFi - Un domaine aux "énormes opportunités" selon cette sénatrice australienne

Hugh B. - 22 Nov 2021 - 15:22

Le secteur de la DeFi peut parfois sembler un peu lointain face à la folie [...]

Lire la suite >>

Car c’est très précisément dans le cadre de cette initiative que la principale banque du pays, le géant Itaú, a été retenue avec sept autres projets. Et la raison est tout aussi surprenante qu’intéressante à considérer, car le service sélectionné concerne un pool de liquidités de financement décentralisé au sein de la DeFi. Avec comme principale vocation affichée, un programme public dont l’objectif est de renforcer l’inclusion financière. Et à terme, une plateforme utilisant la blockchain et les smart contracts qui devrait permettre « la garde, l’échange de devises et les investissements alternatifs« . Cela principalement sous la forme de stablecoins adossés à la monnaie locale – le réal – ainsi qu’au dollar USD ou à d’autres monnaies fiduciaires.

« Le cas d’utilisation consiste à créer un pool de liquidités, avec des jetons qui imitent des stablecoins qui peuvent avoir la parité avec le réal [brésilien], le dollar ou une autre monnaie fiduciaire. Son fonctionnement étant similaire à celui des liquidités de la DeFi qui opèrent dans le marché des cryptomonnaies. »

Itaù

D’autres projets sélectionnés concernent également la technologie blockchain, avec notamment Easy Hash qui cherche à tokeniser des actifs financiers afin de « décentraliser le risque de crédit entre plusieurs créanciers ». Ou encore le projet Lovecrypto qui consiste à permettre la conversion d’un stablecoin sur la blockchain Celo (CELO) en monnaie numérique de la banque centrale (MNBC), présenté soue le nom de Real Digital. Sachant que ce laboratoire ouvrira officiellement ses portes le 12 septembre et que les développeurs auront jusqu’au 15 décembre pour soumettre un prototype fonctionnel.

Technologie blockchain, tokenisation, stablecoins… autant de termes à découvrir pour intégrer le secteur des cryptomonnaies. Et pourquoi pas commencer pas s’inscrire sur la plateforme FTX afin de bénéficier de tous les meilleurs outils pour débuter ou optimiser ses placements. Cela tout en bénéficiant d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche