Plateformes d'échanges

Binance : Apple, Microsoft, MicroStrategy au menu

26 Avr 2021 - 10:04

Le leader des échanges crypto étoffe son offre de jetons d’actions. Après Tesla et le Coin de Coinbase, c’est au tour d’Apple, de Microsoft et de MicroStrategy de figurer sous forme d’unités fractionnées sur la plateforme du géant qui compte visiblement accroître sa diversification sur le marché plus traditionnel des actions.

Apple, Microsoft et MicroStrategy au menu de Binance

Après avoir lancé son premier jeton d’action le 12 avril avec Tesla, Binance poursuit son offensive sur le marché des actions classiques en proposant dès cette semaine trois nouvelles offres. Honneur à la pionnière des entreprises publiques à avoir investi dans le Bitcoin : les fractions d’action de MicroStrategy (MSTR) seront disponibles dès aujourd’hui. Pour Apple (AAPL), ce sera le 28 avril. Quant à Microsoft (MSFT), il faudra attendre le 30 avril.

Rappelons que les jetons proposés par Binance sont des actions tokenisées qui permettent la négociation à partir d’un centième du cours de l’action visée. Autrement dit, l’objectif est d’ouvrir le trading d’actions classiques à un large public sachant que les prix des tokens d’actions, pour des raisons de conformité, sont fixés et réglés en Binance US, le stablecoin-maison. Ils sont, aux dires de Binance, entièrement garantis par un portefeuille de dépôts de titres sous-jacents détenus par la société d’investissement sous licence allemande CM-Equity AG.

Une offre balisée

La négociation des parts d’action, à la différence du marché des crypto ouvert 24/24, n’est possible qu’aux heures d’ouverture de la bourse traditionnelle. Négociables sans commission (quid du modèle économique ?), elles permettent aux détenteurs de se qualifier pour les rendements des actions sous-jacentes, y compris pour les dividendes potentiels. En revanche, elles ne peuvent être échangeable contre de « vraies » actions ni transférables sur d’autres plateformes et les possesseurs n’ont pas de droit de vote. Des indices qui posent question quant à la propriété réelle des actions tokenisées…

Dans un souci de légalité, leur commerce est limité à certaines juridictions. Ainsi, la Chine et les Etats-Unis en sont par exemple exclus.

Notons que pour accéder à cette nouvelle offre de Binance, seuls les utilisateurs ayant validé le processus de vérification d’identité (KYC) de niveau 2  sont éligibles. De plus, et contrairement au marché des cryptos, vous ne pouvez procéder à l’achat ou à la vente des jetons d’action qu’en mode « market order ». De fait, il n’est pas possible de placer des ordres de types « limit », avec un prix d’achat ou de vente désigné à l’avance.

Binance n’est pas le premier échange crypto à se positionner sur ce marché susceptible de devenir une source de revenus conséquente. FTX et Bittrex ont déjà ouvert la voie et BitPanda, la licorne européenne, vient de lancer son offre sur actions et ETFs disponibles à l’achat dès un euro.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche