Bitcoin

Bitcoin – Il ne reste plus que 2 millions de BTC à miner

02 Avr 2022 - 13:00

L’une des principales forces du Bitcoin est sa quantité initialement limitée à 21 millions d’unités. Une décision inscrite dans son code par le célèbre, mais anonyme Satoshi Nakamoto. Avec comme principale conséquence d’en faire une monnaie à caractère déflationniste. Et pour ses investisseurs, l’espoir de voir son prix grimper à mesure que son émission diminue. Un scénario qui jusque là semble se confirmer sur le long terme. Mais avec une dynamique qui pourrait bien devenir sensiblement différente, car il ne reste plus que 2 millions de BTC à miner.

Le Bitcoin excite les investisseurs du fait de sa quantité limitée. Car cette logique pourrait bien permettre de voir son prix s’envoler toujours plus haut, en parallèle d’une adoption grandissante. Raison pour laquelle certains maximalistes y voient une sorte d’or numérique, à la rareté programmée. Et le fait de nommer les détenteurs des nœuds de sa blockchain comme des « mineurs » participe sans aucun doute à cette comparaison.

Et tout comme pour un métal précieux, la quantité de bitcoins qu’il est possible d’extraire à chaque coup de pioche diminue avec le temps. Cela au fil des halvings successifs qui interviennent en moyenne tous les 4 ans. Une régularité cyclique qui se comptabilise en nombre de blocs émis. Avec à chaque fois la perception d’une rémunération versée au mineur, pour le moment fixée à 6,25 BTC (287 500$ à son cours actuel). Et depuis hier un cap historique vient d’être franchi, car le 19 millionième Bitcoin vient d’être miné.

Bitcoin – 19 millions d’unités de BTC ont été émises

C’est un fait symbolique : il y a dorénavant 19 millions de bitcoins lâchés dans la nature numérique du marché des cryptomonnaies. Ce qui revient à dire qu’il ne reste plus que 2 millions d’unités à miner sur les 118 prochaines années. Avec un seuil de 90% de sa supply « en circulation » dépassé en décembre dernier. Car le calendrier fixé lors de l’écriture de son code indique l’année 2140 comme date d’échéance, depuis son lancement historique en 2009. Avec dans ce laps de temps, la perspective d’une trentaine de halvings encore à franchir. Et à chaque fois une division par 2 des récompenses allouées aux mineurs.

Bitcoin

Bitcoin - Cette étude révèle que 22% des BTC "en circulation" manquent à l'appel

Hugh B. - 05 Feb 2021 - 15:51

Malgré sa pause actuelle, le Bitcoin reste au centre de toutes les [...]

Lire la suite >>

Mais il ne faut pas oublier de retirer à cette quantité « en circulation » le nombre de BTC considérés comme perdus. Et dont les estimations font état de plus de 20% de sa quantité totale actuellement émise. Ces derniers déposés sur des portefeuilles dont les clés ont été égarées à tout jamais. Cela la plupart du temps à une époque où les sommes concernées ne représentaient que quelques dollars tout au plus. Mais, à l’heure actuelle, un pactole dont le montant total est considéré comme supérieur à 170 milliards de dollars. Et les investisseurs les plus optimistes y verront sans aucun doute une raréfaction encore plus importante…

Bitcoin – 1,3 million de dollars par unité ?

Une réalité qui excite les appétits et les estimations effectuées parfois un peu trop rapidement par certains analystes. En particulier dans le cas d’une récente étude publiée par la société d’investissement VanEck. Cette dernière estimant que le prix du Bitcoin pourrait atteindre 1,3 million de dollars par unité, au minimum. Avec comme moteur de cette explosion, un possible changement de paradigme monétaire en train de s’opérer en parallèle du conflit en Ukraine.

Bitcoin

Bitcoin - L'argent ne sera plus jamais le même après la guerre en Ukraine

Hugh B. - 09 Mar 2022 - 10:00

Le conflit enclenché par la Russie en Ukraine est à l’origine de [...]

Lire la suite >>

Mais également en appliquant à cette grille de calcul un principe de masse monétaire (M0) jusque là réservé à l’or (encore lui). Et en considérant que le BTC pourrait devenir un actif de réserve, au même titre qu’une devise étrangère. C’est-à-dire une belle somme de paramètres aléatoires afin de justifier une hausse tout à fait théorique de plus de 2700% par rapport à son prix actuel. Cette dernière tempérée tout de même en fin d’analyse, sous la forme d’une simple « hausse significative de l’or et du Bitcoin. »

Un dernier point sur lequel tout le monde semble décidé à s’accorder, même si aucune véritable estimation n’est possible (ou véritablement sérieuse). Car le Bitcoin reste inscrit dans une dynamique toujours fortement haussière sur le long terme. Et de toute évidence, la situation géopolitique actuelle pourrait bien accélérer son adoption encore très intimiste. Avec comme conséquence de voir son prix augmenter, du fait de son nombre d’unités limité. Et dans ce cas précis, tout repose sur une logique simplement mathématique…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche