Bitcoin

Bitcoin (BTC) – Devient-il plus rapide ?

02 Mai 2020 - 10:53

Le Bitcoin (BTC) est une monnaie numérique qui, comme beaucoup d’autres, dépend de son réseau pour exister. C’est l’activité des mineurs, petites mains de la blockchain qui gèrent les transactions et l’extraction de nouvelles unités de BTC, lors de la production de nouveaux blocs. Une réalité codifiée et sécurisée qui doit en théorie s’exécuter toutes les 10 minutes environ. Mais il semble que les choses s’accélèrent.

Cette notion de production de blocs est centrale dans l’univers du Bitcoin (BTC). Il s’agit même de son horloge interne, puisque chaque halving intervient dans un laps de temps décompté selon cette unité de mesure et non pas en fonction du calendrier classique. Raison pour laquelle la date prochaine de la division par deux des récompenses allouées aux mineurs ne peut pas être connue avec exactitude

Un récent post sur Twitter, publié par Zack Voell, vient cependant bousculer cette routine du Bitcoin. Il démontre que la rapidité de production de blocs sur sa blockchain a drastiquement augmenté. Une activité exceptionnelle qui enregistre un nombre de 16 blocs produits en 63 minutes, ce qui fait un bloc toutes les 4 minutes environ au lieu des 9,66 minutes en moyenne. 

Bitcoin traite 16 blocs en 63 minutes

On comprend que ce chiffre est élevé lorsqu’on le met en perspective avec la production journalière moyenne qui est de 144 blocs. Au taux actuel de 12,5 BTC / bloc, cela représente 1800 nouveaux Bitcoins en circulation. Une réalité qui se poursuivra jusqu’au terme des 21 millions d’unités en circulation, prévue pour 2140 environ.

Rien d’exceptionnel

Un chiffre impressionnant qui n’a pourtant rien d’exceptionnel, selon Rafael Schultze-Kraft. Ce dernier répond à Zack Voell en expliquant que ce genre de situation se répète à intervalles réguliers. Il le démontre avec un graphique tiré du site Glassnode.

« Cela n’est pas si rare. Ces chiffres se produisent de temps en temps. La dernière fois que nous avons eu 16 blocs par heure, c’était il y a 3 jours. » – Rafael Schultze-Kraft

Hausse de la production de blocs de Bitcoin (BTC)

Il note qu’avec la récente capitulation des mineurs lors du « jeudi noir » le temps de production d’un bloc avait très fortement augmenté pour atteindre un taux journalier proche de 115. 

Le temps moyen de production d’un bloc baisse, principalement en raison du matériel très performant dédié au minage. La hausse du marché est elle aussi un facteur de réduction du temps d’attente, car plus de mineurs rebranchent leurs machines. 

Cependant, le prochain halving du Bitcoin devrait déclencher un ralentissement très net du réseau. Cela sur une période qui pourrait s’étirer sur une quinzaine de jours. Le calcul des répercussions de cette échéance prendra quant à lui plusieurs mois.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche