Blockchain

Bitcoin – Le soft fork Taproot approuvé par une majorité de mineurs

14 Juin 2021 - 09:55

L’évolution du protocole lié au Bitcoin n’a pas connu de modifications réellement importantes depuis SegWit en 2017. Et chaque passage à une mise à niveau de ce genre nécessite un vote et un verrouillage effectué par une majorité des mineurs de son réseau. Ce qui fait de ces événements des processus souvent longs et historiques. Une réalité qui vient de conduire à la validation d’une nouvelle étape du nom de Taproot. Et cela pourrait bien représenter un gain de sécurité et de scalabilité important pour la reine des cryptomonnaies.

L’univers des cryptomonnaies est un écosystème en perpétuelle mutation. Cela qu’il s’agisse de nouveaux projets qui apparaissent sans cesse. Ou des primitives historiques comme le Bitcoin et Ethereum qui doivent faire face à la forte demande que subissent leurs réseaux. Un succès qui nécessite de prendre des dispositions pour résoudre ce problème de scalabilité qui est le principal obstacle à leur plus grande adoption. Mais également d’accroître sans cesse la sécurité et l’efficacité des blockchains qui en supportent le développement.

Une situation qui se mesure en observant la forte fluctuation des frais de transaction en fonction de l’état du marché des cryptomonnaies. Et à laquelle Ethereum tente d’apporter une réponse en organisant depuis des mois ce passage à sa version 2.0 censée en faire une histoire du passé. Un problème qui n’épargne pas le Bitcoin qui vient quant à lui de voir sa mise à niveau Taproot enfin validée par une majorité des mineurs de son réseau. Au programme : une confidentialité accrue et une plus grande flexibilité de ses smart contracts.

Bitcoin trace sa Taproot

Il fallait une approbation de 90% des mineurs du réseau du Bitcoin pour que la mise à niveau Taproot soit effectivement entérinée. Un processus qui aura demandé de s’y reprendre à plusieurs fois avant que cela ne soit effectif. Et une situation qui aura été l’occasion de voir des acteurs sulfureux comme la structure Marathon Digital rentrer dans le rang. Cela en faisant une croix sur son ambition d’un minage du BTC à la « propreté » plus légaliste que cryptologiquement correcte. Mais au final, ce passage historique vient d’être officiellement validé durant le week-end.

Minage « propre » du Bitcoin – Marathon Digital jette l’éponge et accepte Taproot

Une activation annoncée dans une vidéo publiée sur le site officiel avec la simple mention « verrouillé. » Le tout à grand renfort de détournements de passages de films d’action. Cela afin de marquer l’aboutissement de ce qui semble avoir été une véritable aventure pour la communauté du Bitcoin. Et avec un total de 1849 blocs favorables sur les 2016 concernés par ce vote. Soit une écrasante majorité dans les chiffres, mais tout juste suffisante avec un total de 91,7%. Quoi qu’il en soit, le déploiement de la mise à niveau Taproot sera effectif d’ici 5 mois tout au plus.

Un soft fork à destination des smart contracts

Dans les faits, cette mise à niveau va permettre au réseau du Bitcoin de répondre à plusieurs problématiques d’envergure. Et en premier lieu à des questions de signature numérique et de flexibilité en relation aux smart contracts. Cela en réalisant une agrégation des clés publiques et une vérification par lots lors de la validation d’un bloc. Un schéma de multisignature qui devrait ainsi permettre de réduire la quantité d’informations diffusées sur le réseau dans le cadre de ces opérations.

La France au 6ème rang mondial pour les gains enregistrés sur Bitcoin en 2020

Une autre option de ce soft fork est de permettre une « harmonisation » des différentes transactions. Ce qui revient à rendre toutes les opérations effectuées sur le réseau du BTC en apparence identiques. Cela même si elles concernent un smart contract ou une simple transaction classique. Et le tout sans jamais révéler les conditions spécifiques des opérations plus complexes. Ce qui n’était jusque là pas possible avec l’actuel Script du Bitcoin. Et qui fait de cette nouvelle fonctionnalité un gain très important en termes de confidentialité pour ses utilisateurs.

Un avantage pour le Lightning Network

Cependant, il semble que les annonces de gain en terme de scalabilité aient été très largement exagérées dans le cadre des paiements classiques. Car aucune amélioration notable ne devrait réellement intervenir dans ce domaine. Que cela concerne la confidentialité de ces opérations, ou une agrégation des clés qui n’est pas effective dans ce cas de figure. Mais cela uniquement pour ce qui se passe sur la blockchain du Bitcoin.

Bitcoin – Le Lightning Network pourrait bientôt être intégré à Twitter

Car le véritable point d’importance semble se trouver ailleurs. Et cela concerne les avantages non négligeables que ces modifications pourraient apporter au réseau Lightning Network. Ce qui pourrait en faire le meilleur outil à destination des paiements dans le domaine du BTC. Car cette plus grande flexibilité apportée aux contrats sur le réseau du Bitcoin va leur offrir des frais de transaction plus bas. Mais également un gain évident en terme de respect de la confidentialité de ses utilisateurs.

Cette mise à niveau est donc essentiellement utile pour la gestion des smart contracts sur la blockchain du Bitcoin. Et le gain effectif qu’elle pourrait apporter en termes d’allègement de son réseau reste visiblement encore à démontrer dans les faits. Ce qui pourrait devenir bien plus concret si la grande majorité des transactions simples venaient à passer par le réseau Lightning Network. Car dans ce cas de figure, le déploiement de Taproot pourrait prendre un tout autre sens.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche