L’opérateur AT&T se lance dans l’aventure blockchain

Etats-Unis – AT&T, la plus grande entreprise de télécommunications au monde, est la dernière grande entreprise à avoir lancé une suite de services blockchain destinés à divers secteurs.

AT&T a annoncé dans un communiqué de presse mercredi que les solutions – qui sont largement axées sur les processus de chaîne d’approvisionnement – peuvent aider les entreprises à automatiser et dématérialiser leurs processus en utilisant la technologie des chaînes de blocs.

Citant des cas d’utilisation dans différents secteurs, dont la fabrication, la vente au détail et les soins, le conglomérat a déclaré que ses clients ” disposeront de meilleures ressources pour suivre et gérer l’information entre plusieurs parties ” en utilisant la plate-forme blockchain “hautement sécurisée” .

La plate-forme Blockchain-as-a-service a été conçue pour s’insérer avec d’autres plates-formes de chaînes de blocs notables, y compris IBM Blockchain et Microsoft Azure, et les outils IoT d’AT&T peuvent également être reliés pour permettre une automatisation et une surveillance plus efficaces.

Ce lancement met en avant les points forts de la nouvelle plate-forme en matière de suivi de la provenance et du mouvement des marchandises pour les fabricants, en permettant aux prestataires de santé de partager les données de leurs patients tout en préservant la confidentialité et en aidant les détaillants à gérer les stocks et suivre les livraisons.

Andy Daudelin, vice-président des solutions de sécurité chez AT&T, a déclaré dans le communiqué que cette nouvelle technologie “transforme la façon dont de nombreuses entreprises font des affaires ” :

” La Blockchain améliore la sécurité et permet une meilleure gestion des transactions grâce à des processus complexes. En utilisant notre réseau mondial et nos capacités IoT, AT&T améliore la chaîne de blocs en fournissant des solutions de pointe qui automatisent le suivi et qui peuvent même surveiller les conditions environnementales tout au long du processus.”

Le lancement par AT&T d’une plate-forme Blockchain n’est pas une surprise. La société travaille dans l’espace depuis un certain temps, ayant obtenu en juin 2017 un brevet pour un type de serveur domotique d’abonné soutenu par une telle technologie.

Software Giant SAP a lancé sa plate-forme plus tôt cette année, tout comme Oracle, JD.com et Huawei. IBM a lancé sa plate-forme blockchain en 2017, tandis que Microsoft était en tête du peloton, commençant à ajouter des modules dès 2015, et le lancement au public en 2016

d’après coindesk

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger