Microsoft s'ancre encore plus dans la technologie blockchain, et annonce son «Blockchain Workbench» - CryptoActu

Microsoft s’ancre encore plus dans la technologie blockchain, et annonce son «Blockchain Workbench»

Microsoft est un acteur majeur du consortium Enterprise Ethereum Alliance.

La plate-forme de cloud computing de Microsoft, Azure, a officiellement annoncé le 7 mai la sortie de son service de création d’applications Blockchain, Azure Blockchain Workbench.


Dans un communiqué de presse, la société a souligné que la chaîne de blocs est un ” sujet d’intérêt clé ” puisqu’elle donne le coup d’envoi de sa conférence annuelle Microsoft Build cette semaine.

Workbench permettra aux entreprises qui cherchent à créer des applications sur mesure, d’accélérer le processus de développement en automatisant la configuration de l’infrastructure.

Selon Matthew Kerner, directeur général de Microsoft Azure, cela signifie que “les développeurs peuvent se concentrer sur la logique applicative et les propriétaires d’entreprise peuvent se concentrer sur la définition et la validation de leurs cas d’utilisation”.

L’optimisme du géant de l’informatique autour de la chaîne de blocs et des aspects des jetons cryptographiques s’est maintenu malgré les critiques bien connues du fondateur Bill Gates, qui a critiqué le bitcoin en tant qu’investissement.

En février, l’entreprise a apporté son soutien par le biais de sa division Identity qui a mis au point des solutions de mise à l’échelle pour Bitcoin, à un moment où le Lightning Network enregistrait une croissance significative du nombre d’utilisateurs.

Tout en intégrant un système d’identification basé sur une chaîne de blocs dans son service Microsoft Authenticator, l’entreprise a fait l’éloge des protocoles décentralisés. En février dernier, Alex Simons, directeur de la gestion des programmes de Microsoft Identity, a écrit sur le blog de l’entreprise :

« Alors que certaines communautés blockchain ont augmenté la capacité de transaction sur la chaîne (par exemple, l’augmentation de la taille des blocs), cette approche dégrade généralement l’état décentralisé du réseau et ne peut pas atteindre les millions de transactions par seconde que le système générerait à l’échelle mondiale »


d’après cointelegraph

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Dans le même thème

Advertisment ad adsense adlogger