Vitalik Buterin s’oppose à un fork d’Ethereum pour contrer les puces ASIC

Vitalik Buterin s’oppose au projet de forker la chaîne de blocs Ethereum afin de restreindre la capacité des composants ASIC nouvellement arrivés sur le marché, et que beaucoup accusent de mener à une centralisation du réseau. Ethereum avait initialement été conçu pour résister à ces machines.

(Voir: Ethereum face au défi des puces ASIC)

Dans le cadre de la réunion bihebdomadaire des développeurs qui a lieu vendredi, Buterin a fait part de ses commentaires en réponse au lancement d’un nouveau produit par le fournisseur Bitmain plus tôt cette semaine. L’Antminer E3 a suscité de nombreuses controverses et un grand nombre de développeurs d’Ethereum se sont prononcés en faveur d’un fork qui rendrait le dispositif inopérant.

Un risque de scission

Lors de cette session, le principal développeur, Piper Merriam, est allé jusqu’à élaborer une solution technique pour y parvenir afin de conserver les cartes graphiques comme principal instrument de minage cryptographique.

Mais Buterin a laissé entendre que la situation ne justifiait pas la coordination nécessaire à la réalisation d’une telle mise à jour de la chaîne, et qu’il amenait le risque d’une scission :

« Le fait d’amener tout le monde à se mettre à niveau est susceptible d’être assez chaotique et de détourner l’attention de choses plus importantes. Donc, à ce stade, personnellement, j’ai un penchant assez significatif pour ne rien faire.»

Pour y répondre, le russo-canadien a fait valoir que de tels efforts ne sont probablement pas nécessaires et qu’ils pourraient faire dévier les ressources au détriment d’un changement prévu qui éliminerait complètement le minage physique: l’arrivée du concensus Proof-of-Stake (preuve d’enjeu) planifié de longue date.

Le plafond du nombre d’ethers: un projet de plus en plus concret

Cependant, manager de la communauté Hudson Jameson a indiqué que si la communauté Ethereum se sentait encore fermement en faveur d’un fork, elle pouvait poursuivre ses efforts dans cette direction, indépendamment des développeurs de base.

« Si la communauté veut vraiment que cela se produise et qu’elle a une bonne raison de le faire, nous pouvons certainement le faire, mais pour l’instant, il semble y avoir un consensus des principaux développeurs pour ne rien faire actuellement », a-t-il dit.

Au cours de la réunion, Buterin a également abordé le sujet de sa récente proposition d’introduire un plafond sur l’émission des ethers. En attendant l’approbation de la communauté, cela pourrait être introduit dans la prochaine mise à niveau du réseau, ou aux côtés de Casper, a déclaré le développeur.

De nombreuses autres projets concernés par l’arrivée des puces ASIC ont eux décidé de prendre le chemin opposé, à l’image des développeurs de Monero qui ont annoncé la mise en place d’un fork.

d’après coindesk

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger