Cryptomonnaies

Capital-risque (VC) – $25 milliards investit dans le secteur crypto en 2021

23 Déc 2021 - 13:00

Suite aux récentes déclarations de Jack Dorsey, le débat fait rage sur l’orientation du Web3 en relation aux placements des structures de capital-risque (VC). Et plus particulièrement sur leur supposée prise de contrôle de cette version d’Internet pourtant censée n’appartenir à personne. Et comme les chiffres parlent mieux que tous les discours, le récent bilan dressé dans le domaine pour 2021 laisse songeur. Car ces sociétés d’investissement ont déversé plus de 25 milliards de dollars dans le secteur des cryptomonnaies, soit un peu plus de 11% de sa valorisation actuelle.

Cette fin d’année est mouvementée dans les hautes sphères de l’écosystème mondial des cryptomonnaies. Cela suite au pavé jeté dans cette mare par Jack Dorsey, maximaliste du Bitcoin à plein temps et cofondateur de Twitter dans une autre vie. Un débat houleux provoqué par ses récentes affirmations à propos de ce Web3 censé porter tous les espoirs de la communauté crypto. Mais qui, selon lui, ne serait au final qu’une « entité centralisée avec une étiquette différente. » Avec comme propriétaires de ce nouvel espace censé n’appartenir à personne – ou plus exactement à la communauté – les structures de capital-risque. Ces dernières en train d’en acquérir le moindre centimètre carré à coup de milliards de dollars.

Une vision au timing millimétré, en cette fin d’année propice aux bilans et perspectives en tout genre. Avec un marché des cryptomonnaies dont la tendance semble repartir à la hausse. Et une capitalisation totale dont le montant actuel affiche la somme de 2265 milliards de dollars. Cela suite à un ATH historique de presque 3000 milliards, effleuré début novembre pour la toute première fois de sa courte existence. Le tout au sein d’un bull market dont l’une des principales conséquences est le déversement de véritables fortunes en investissements de la part de ces fameuses sociétés de capital-risque.

25 milliards de dollars dans les cryptos en 2021

Les chiffres ont une saveur différente en fonction de la position de l’observateur. Et les récentes déclarations de Jack Dorsey jettent un voile de méfiance sur les résultats affichés pour l’année 2021. En particulier dans le domaine des investissements réalisés dans le secteur des cryptomonnaies par les structures de capitale-risque. Et encore plus si l’on considère que la somme totale impliquée excède cette fois les 25 milliards de dollars. Un montant en hausse de 126% par rapport à 2020, si l’on se limite au nombre de transactions concernées (environ 1700). Mais qui explose de 719% dans le cas d’une prise en compte du « financement total » que cela représente.

Des fonds à l’origine de l’apparition de nombreuses nouvelles licornes dans le secteur. Ces startups dont la valorisation dépasse le milliard de dollars et dont le troupeau a enregistré une explosion démographique de presque 500% sur l’année 2021. Le tout au bénéfice de 65 entreprises au minimum, selon les données publiées par The Block Research. Avec comme principaux bénéficiaires : l’exchange FTX, l’outil dédié aux DApps Alchemy, le service de fiscalité crypto TaxBit et la plateforme d’analyse Dune Analytics.

Une bonne nouvelle pour supporter et accélérer le développement exceptionnel enregistré par le marché des cryptomonnaies. Car il ne fait aucun doute que les choses iraient moins rapidement s’il ne fallait compter que sur les investisseurs individuels. Mais à condition que tout cela ne se fasse pas en parallèle d’une prise de contrôle communautaire comparable à de véritables OPA numériques. Au point de transformer la décentralisation de ce secteur en un problème, plus que comme la solution anti-censure et d’indépendance qu’elle devrait être…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche