Stablecoins et MNBC

CBDC – La banque d’Angleterre envisage une monnaie numérique

19 Avr 2021 - 15:00

La course aux monnaies numériques de banques centrales (CBDC) ne cesse d’enregistrer l’inscription de nouveaux coureurs. Et dans le domaine il semble que plus on se rapproche de l’Europe et moins la volonté se montre forte ou convaincante. Un développement qui paraît pourtant inévitable et que certains pays comme la Chine ont enclenché depuis longtemps. Et une innovation que la banque d’Angleterre vient de mettre sur son calendrier des options à envisager. Cela avec tout le flegme britannique disponible.

La question de la mise en place des monnaies numériques de banques centrales (CBDC) se heurte de plein fouet au développement des cryptomonnaies. En premier lieu car ces dernières offrent une option déjà fonctionnelle à ce que sont censées proposer ces monnaies FIAT version 2.0 qui peinent à devenir effectives. Mais cela sans bénéficier de ce statut officiel de monnaie qui les range dans une catégorie qui tient plus de l’exclusion que d’une réelle volonté de prise en compte. En particulier du fait de l’absence de contrôle qu’il est possible de leur imposer.

Ce qui fait de la mise en place de ces CBDC une nécessité pour les banques centrales. Cela tout à la fois pour maintenir leur principe de déterminisme monétaire lié à une zone géographique spécifique. Mais également pour tenter de se positionner sur ce marché pour le moment fortement dominé par la Chine. Cela avec son yuan numérique qui entame depuis peu les derniers ajustements nécessaires avant son lancement officiel aux velléités internationales. Ce qui semble motiver certains retardataires à entrer dans cette course.

La banque d’Angleterre envisage une CBDC

Une réalité qui vient de voir la banque d’Angleterre s’associer au Trésor de Sa Majesté pour envisager la mise en place d’une monnaie numérique de ce type. Ce qui pourrait donc prendre la forme d’une livre sterling dématérialisée. Mais cela sans pour autant se substituer aux billets de banque et pièces de monnaie, selon les déclarations faites dans le communiqué officiel.

« La Banque d’Angleterre et le Trésor de Sa Majesté ont annoncé aujourd’hui la création conjointe d’un groupe de travail sur la monnaie numérique de la Banque centrale (CBDC) pour coordonner l’exploration d’une CBDC potentielle au Royaume-Uni. Une CBDC serait une nouvelle forme de monnaie numérique émise par la Banque d’Angleterre et destinée à être utilisée par les ménages et les entreprises. Elle existerait à côté des espèces et des dépôts bancaires, plutôt que de les remplacer. » – Bank of England


mini-euro-numérique

Une dynamique un peu tardive qui se présente néanmoins comme une volonté pour le Royaume-Uni de « rester à la pointe de l’innovation mondiale. » Mais cela bien plus dans une version de veille technologique que d’avant-garde. Car le but annoncé est pour le moment bien plus de surveiller les avancées dans le domaine que d’en devenir l’un des véritables piliers. 

Une « innovation » à la manière du vieux continent (ou continent de vieux, c’est au choix). C’est-à-dire bien après tout le monde, mais avec l’arrogance de penser que cela suffira pour y figurer en bonne place. Un peu comme cet euro numérique qui occupe visiblement les membres de la BCE, mais dont le lancement n’est pas envisagé avant 5 ans. Autant dire une éternité dans le monde des cryptomonnaies… 

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche