Bitcoin

Chute du Bitcoin- La faute au hashrate ou à la Fed ?

06 Jan 2022 - 09:00

Il n’aura échappé à personne que la journée d’hier a été difficile pour le cours du Bitcoin. Avec une baisse éclair qu’il reste important de relativiser, car elle ne représente qu’un peu plus de 6%. Mais face à cela, une armée d’investisseurs crypto en train de paniquer une nouvelle fois, en essayant de comprendre le pourquoi du comment. Avec d’un côté ceux qui affirment à chaque fois que c’était prévisible, une fois que tout est terminé. Et de l’autre ceux qui se tournent vers n’importe quelle actualité pour donner un sens à ce retour de volatilité dans la mauvaise direction. Mais que s’est-il réellement passé ?

Il était environ 20h hier soir lorsque la communauté crypto Twitter a basculé dans le rouge à propos du Bitcoin. Avec un prix passé de 46 800$ à 42 400$ au plus bas de cette descente à la cave. Mais dont les pertes les plus importantes ont été enregistrées en l’espace de seulement quelques heures, avec 3500$ envolés juste avant la clôture daily. Et comme à chaque fois, la panique enclenchée reste proportionnelle à l’unité de temps observée. Car même importante et soudaine, cela ne représente tout au plus que 6% sur le cours d’un BTC habitué à bien plus.

Une explosion qui restait prévisible, compte tenu de la baisse de volatilité du marché depuis quelques semaines. Avec l’espoir de voir le cours du Bitcoin repartir dans le vert, plutôt que de s’effondrer dans le rouge. Et comme résultat immédiat, un niveau des 52 000$ du retour à un bull market qui s’éloigne encore un peu plus. Et cette obligation de regarder vers le bas pour tenter de trouver le prochain support, au lieu de se concentrer vers les résistances. Avec une prochaine échéance dans cette direction qui commence à sentir les 30 000$ ! Mais que s’est-il donc passé ?

Hashrate ou pas hashrate ?

Et comme à chaque fois que le marché dévisse de la sorte, les explications pleuvent une fois le choc passé (ou pas). Avec cette fois-ci en ligne de mire pour certains, une baisse du hashrate du BTC. Cette puissance de calcul du réseau du Bitcoin maintenue par l’activité et le nombre de ses mineurs. Et dont la baisse enclenchée par des coupures de courant au Kazakhstan serait à l’origine de cette situation soudaine. Car ce pays représente tout de même 18% de cette puissance mondiale. Mais rien à voir cependant avec le Bitcoin. Car il s’agirait dans le cas présent d’une stratégie de son gouvernement, afin de couper l’accès à Internet à des émeutiers en train de secouer le pays.

Et il suffit de se tourner vers le graphique de cette puissance de calcul pour voir qu’elle n’a jamais été aussi haute. Mais également de constater à quel point les baisses enregistrées deviennent anecdotiques une fois les « crises » passées. Avec comme meilleur exemple symbolique, le cas du bannissement des mineurs par la Chine en juin dernier. Un pays qui hébergeait alors plus de 65% de ce hashrate. Et un réseau du Bitcoin dont la force a été démontrée par sa capacité à absorber cette déconvenue et à se reconstruire ailleurs, plus fort encore. Alors, la baisse du Bitcoin enregistrée hier est-elle liée à cette actualité ? Rien n’est moins sûr.

La Fed pourrait accélérer la relève des taux

Car dans le même temps, une autre actualité a secoué hier l’ensemble des marchés financiers. Et il s’agit cette fois de la banque centrale américaine (Fed) et de sa « gestion » de l’inflation record qui gangrène l’économie mondiale. Avec une réunion de son Federal Open Market Committee (FOMC) sur le sujet. Et dont les prises de décision laissent envisager une volonté de réduire son bilan, mais également de relever les taux d’intérêt plus tôt que prévu en 2022. Une situation abordée à de nombreuses reprises dans les analyses techniques publiées par CryptoActu. Et dont la conséquence ne s’est pas fait attendre.

Régulation

L'effet Fed : rebond et incertitude

Nathalie E. - 16 Dec 2021 - 10:57

Le marché des cryptomonnaies a connu un beau rebond après que la Réserve [...]

Lire la suite >>

Car à peine cette actualité rendue publique, les marchés financiers traditionnels ont enregistré un recul important de plus de 3% en clôture. Un mouvement sans aucun doute possible en relation directe avec les 6% perdus par le Bitcoin dans la foulée. Avec comme conséquence maintenant tristement habituelle, des liquidations en cascade pour un montant total supérieur à 220 millions de dollars en moins d’une heure. Et pour réconcilier tout le monde, la possibilité d’envisager que ces deux actualités – hashrate et Fed – combinées n’ont pas aidé à arranger les choses.

Quoi qu’il en soit, le Bitcoin se trouve maintenant de nouveau sur son ancien support des 42 000$ environ. Et le niveau des 46 000$ devient celui à surveiller, pour une possible invalidation de cette baisse dans les prochains jours. Car dans le cas contraire, c’est bien le spectre des 30 000$ que tout le monde commence à craindre, se le BTC décidait de s’installer où il est. Mais tout cela ne reste encore qu’une hypothèse pessimiste, sans une cassure effective de ce support confirmée en unité de temps daily.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche