Cryptomonnaies

Le co-créateur du Diem (ex-Libra) et responsable Novi de Meta (ex-Facebook) quitte le navire

01 Déc 2021 - 12:06

Le titre de cet article pourrait résumer à lui seul la situation à laquelle Meta (ex-Facebook) doit faire face actuellement. Ceta tout particulièrement dans le cadre de ses ambitions crypto. Avec au centre de cette noyade de poissons en mode rebranding tous azimuts, un portefeuille Novi seul acteur de ce mélodrame à garder son nom initial. Et un Diem (ex-Libra) dont on ne sait plus à quel point il est mort et enterré par des instances de régulation totalement opposées à sa simple existence. Une situation ubuesque et de toute évidence insoluble, dont le maître d’œuvre historique David Marcus vient d’annoncer qu’il jette l’éponge. Est-ce la mort annoncée du wallet Novi ? Ou l’initiation d’une prochaine opération de changement de nom très inspirée ?

L’attirance insistante de la société Meta pour l’univers des cryptomonnaies permet sans aucun doute d’en dynamiser certains secteurs. Il suffit de voir l’explosion actuelle des projets en relation aux métavers depuis sa décision de ne plus s’appeler Facebook. Un rapprochement par tentatives successives qui se heurtent à chaque fois à des instances de régulation en embuscade. Il faut dire que ce géant des réseaux sociaux n’est pas le meilleur allié de confiance et de transparence pour développer un marché déjà sujet à de nombreuses critiques. Et ses velléités monétaires ne font rien pour arranger les choses.

Tout cela a commencé par le fiasco de sa cryptomonnaie Libra. Cette dernière devenue Diem pour mieux s’éteindre sous les assauts des alarmes incendie déclenchées par les instances de régulation. Avec un co-créateur David Marcus propulsé dans la foulée à la tête du projet de portefeuille Novi. Un outil à destination des milliards d’utilisateurs actifs sur les multiples ramifications sociales de Meta comme Facebook, Instagram ou WhatsApp. Mais une nouvelle fois étouffé dans l’œuf, quelques heures à peine après son lancement sous forme de test. Avec au centre de tout cela la question essentielle de savoir quel impact pourrait avoir une multinationale comme Meta en possession d’un système monétaire natif et autonome…

David Marcus quitte le projet Novi

Une annonce présentée comme « personnelle » et rendue publique sur Twitter en ce début de semaine. Mais un nouveau coup dur tout ce qu’il y a de plus professionnel pour Meta et son portefeuille Novi. Surtout si l’on considère l’épidémie de démissions de hauts responsables en relation au volet « cryptomonnaies » de Meta depuis quelques mois. Dont les co-fondateurs du Diem Morgan Beller et Kevin Weil tous deux partis découvrir de nouveaux horizons. Un objectif visiblement identique pour David Marcus dont la volonté semble être de se concentrer sur des projets plus « entrepreneuriaux. »

« Nouvelles personnelles : après sept années épanouissantes chez Meta, j’ai pris la difficile décision de me retirer et de quitter l’entreprise à la fin de cette année. Bien qu’il y ait encore tant à faire juste après le lancement de Novi – et je reste toujours aussi passionné par la nécessité de changer nos paiements et nos systèmes financiers – mon ADN d’entrepreneur m’a appelé du coude pendant trop de matins d’affilé pour continuer à l’ignorer. » – David Marcus

Une décision tout juste commentée par la société Meta. Cela à propos d’un énigmatique projet personnel de David Marcus présenté comme « nouveau et excitant. » Et c’est un autre ancien employé de PayPal qui va prendre la succession de son ancien président, avec la prochaine nomination de Stephane Kasriel. Une passation de pouvoir qui devrait prendre effet à la fin de cette année 2021. Et dont l’apparente simplicité ne laisse aucun doute sur le cadeau empoisonné que représente la mise en place de ce portefeuille Novi. Car même si les noms, les employés et les stratégies changent sans cesse au sein de Meta, les instances de régulation auxquelles il va falloir faire face restent quant à elle bien les mêmes !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche