Coinbase prévoit l’ajout de 8 nouvelles cryptomonnaies – Décryptage

Coinbase, la plateforme d’échange la plus connue a annoncé son ambition de prendre en charge plus de cryptoactifs, conformément à un processus de vérification transparent et ouvert. Retour sur cette déclaration et explication de ce que cela implique.

Des cryptomonnaies émergentes rejoindraient celles déjà présentes

Coinbase a récemment fait part de ses nouveaux objectifs dans l’optique de gérer et proposer à ses clients davantage de cryptomonnaies. L’exchange qui souhaite proposer 90% de la capitalisation crypto sur sa plateforme, a notamment révélé quelques détails de son protocole d’intégration, où la sécurité et la conformité y occupent des rôles primordiaux. Depuis son lancement en 2012, Coinbase a priorisé le listing des cryptomonnaies emblématiques comme le Bitcoin, l’Ethereum, l’Ethereum Classic, ou encore le Litecoin, avant d’incorporer d’autres cryptomonnaies (l’EOS ou encore le Stellar Lumens). Au fil des années, la plateforme d’échange a développé une réputation internationale via cette politique d’ouverture.

Par ailleurs, le billet de blog de Coinbase dévoile l’ambition de l’entreprise de lister huit nouveaux cryptoactifs au sein de sa plateforme (dont Algorand, Cosmos, Dash, Decred, Matic, Harmony, Ontology et Waves). Cependant, la société précise qu’un protocole de vérification particulier est établi avant l’officialisation de l’intégration de ces actifs.

Transparence, égalité et conformité avant l’inscription

Le savoir-faire de Coinbase en a fait la "référence" en termes de trading de cryptomonnaies. En effet, après avoir été accusée de délit d’initié en 2017 suite à l’ajout du BCH, la plateforme a dû revoir sa politique de sélection des cryptomonnaies, quitte à laisser une longueur d’avance à la concurrence. Avant d’incorporer d’autres cryptomonnaies, Coinbase évalue plusieurs paramètres, tels que la conformité législative (suivant la localité) ou encore "l’alignement du projet" sur les valeurs de la maison, notamment la création d’un système financier global et ouvert. Dans cette perspective, le nouveau processus d’inscription facilitera l’examen d’une nouvelle cryptomonnaie de manière transparente et égalitaire :

"Aujourd'hui, nous utilisons un nouveau processus qui nous permettra de lister rapidement la plupart des cryptodevises conformes à la législation locale, en satisfaisant les demandes de listage de manière juridictionnelle. Dans la pratique, cela signifie que certains nouveaux actifs répertoriés sur notre plateforme peuvent uniquement être disponibles pour les clients de certaines juridictions durant un certain temps" cite le blog.

 

Quelles sont les étapes pour la conformité ?

Le "nouveau processus"de Coinbase introduit un système de contrôle à la chaîne, à commencer par un formulaire ou une demande de cotation. Par la suite, une évaluation juridique et technique discrétionnaire sera appliquée avant de rendre le verdict sur l’approbation ou le rejet des cryptoactifs.

Coinbase incorpore un système de contrôle à la chaîne pour chaque demande de cotation

Coinbase incorpore un système de contrôle à la chaîne pour chaque demande de cotation

Enfin, Coinbase précise l’importance de ces étapes pour garantir la sécurité ainsi que la conformité des actifs suivant les normes légales et les règles imposées par les régulateurs. Cette nouvelle méthode de prise en charge se conjugue notamment avec son récent développement en vue d’une liberté économique globale. Les cryptoactifs sont hautement surveillés par les institutions politiques. Un manque de diligence de la part des grandes institutions comme Coinbase pourrait pénaliser le système tout entier. Pour rappel, nous avions publié il y a quelques jours un article sur la vision de la société en citant son CEO, Brian Armstrong.

-> Rejoignez CryptoActu sur Telegram : https://t.me/CryptoActuCom

Commentaires

efficitur. ipsum Lorem libero elit. sit ut luctus Donec
30 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez