Ethereum

Coinbase sous le coup d’une investigation à la suite du crash éclair de l’Ether

04 Oct 2017 - 18:18

La Commodity Futures Trading Commission est une agence fédérale indépendante américaine chargée de la régulation des bourses de commerce

La Commodity Futures Trading Commission a demandé des informations à Coinbase au sujet du « crash éclair » de la monnaie d’Ethereum survenu en juin sur sa plateforme GDAX. Pendant la chute, le taux de change de l’ETH s’était effondré en un instant, mais il avait rapidement retrouvé son cours. Selon Bloomberg, l’Ether a chuté de 317,81 $ à 10 cents en une fraction de seconde. Son rétablissement a toutefois également été rapide, et la monnaie a retrouvé un prix de 300 $ quelques secondes plus tard.

Le marging trading en cause?

La CFTC craint que l’effet de levier ou la négociation sur marge n’ait précipité le crash éclair. Le trading sur marge permet aux utilisateurs d’emprunter de l’argent pour commercer. C’est ce que l’on appelle le trading « sur marge » (en anglais marging trading) ou le trading à effet de levier.

Bloomberg explique:

« Parmi les questions sur lesquelles l’agence se concentre, il y a le rôle que l’effet de levier aurait pu jouer dans la chute, car Coinbase a permis aux investisseurs d’utiliser des fonds empruntés pour faire de plus gros investissements que ce qui aurait été possible autrement, ont affirmés des individus qui ont demandé à ne pas être nommés car l’examen n’est pas public. »

Après le crash éclair, Coinbase a cessé son service de trading sur marge. Leurs agissements ont rapidement suscité l’intérêt et le contrôle des organismes de réglementation.

[adblockingdetector id= »5bbf1a00ae440″]

Même si les autorités et les organismes de réglementation exercent des pressions sur Coinbase, celle-ci ne semble pas donner l’impression de souffir. Ils seraient tout à fait coopératifs avec l’enquête de la CFTC et ont envoyé cette déclaration par courriel en réponse à l’enquête:

« En tant qu’institution financière réglementée, Coinbase se conforme à la réglementation et coopère pleinement avec les organismes de réglementation. Après l’événement du marché GDAX en juin 2017, nous avons pris des mesures proactives auprès d’un certain nombre d’organismes de réglementation, dont la CFTC. Nous avons également décidé de créditer tous les clients touchés par cet événement. Nous ne sommes pas au courant d’une enquête formelle. »

Comment le crash est-il survenu?

Selon plusieurs sources, le crash éclair de l’Ether aurait été causé par un échange monstrueux. Un seul ordre de vente de 12,5 millions de dollars aurait déclenché des transactions automatiques préétablies par d’autres traders. Il en est résulté un effondrement immédiat jusqu’à 10 cents. Heureusement, dès que la monnaie a atteint cette somme, une multitude de traders ont immédiatement passé de nouveaux ordres pour la monnaie numérique. Cela a causé un bond en arrière à environ 300 dollars.

[adblockingdetector id= »5bbf1a00ae440″]

D’après un article de Bitcoin.com et Bloomberg

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche