Coinbase se dirige vers une introduction en bourse de type cotation directe (DPO)

 Coinbase se dirige vers une introduction en bourse de type cotation directe (DPO)

Il n’aura échappé à personne que la plateforme Coinbase se prépare depuis des mois à une entrée en bourse de sa société. Une procédure sur laquelle peu d’informations circulent. Cela aussi bien par rapport à son calendrier qu’en ce qui concerne les détails de cette étape importante. Une introduction qui divise dans le milieu des cryptomonnaies qui n’aime pas trop se rapprocher des marchés financiers traditionnels.  Ce qui est directement à l’origine d’une mise en place quelque peu singulière.

La plateforme Coinbase figure en bonne position parmi les leaders des plateformes d’échange de cryptomonnaies. Cela du fait de sa présence historique sur ce marché. Mais également de l’importance de la part qu’elle y occupe depuis des années. Le tout avec un stock sans égal de plus de 11 milliards de dollars en BTC détenus dans ses portefeuilles à froid à la fin de l’année dernière. 

Une position qui souffre de nombreux bugs et dysfonctionnements de sa place de marché centralisée. Et qui n’est pas bénéfique à son adoption en cette période de forts mouvements du marché des ccryptomonnaies. Car cela expose au risque de ne plus pouvoir accéder à ses fonds et/ou réaliser des opérations de trading dès que le Bitcoin fait un mouvement de plus de 15%. Ce qui est loin d’être rare…

Coinbase en mode DPO

Un constat qui n’empêche pas cet acteur majeur de la cryptosphère mondiale de rester fidèle à la philosophie de cet univers. C’est en tout cas ce que semble démontrer cette information récente qui donne plus de détail sur sa prochaine introduction en bourse. Cette dernière devrait pour l’occasion prendre la forme d’une procédure de type « cotation directe. » Une mise en place quoi répond à l’acronyme de DPO pour Direct Public Offering.

Dans les faits, ce choix permet à Coinabse de ne pas avoir à passer par la case des courtiers et autres banques d’investissement. Ce qui est inévitablement le cas dans le cadre de la procédure classique de type IPO. Et qui se révèle très coûteux tout en imposant des restrictions draconiennes. Cela tout en lui conférant une plus grande marge de manœuvre dans sa mise en place et les conditions de son exécution.

« Nous pensons qu’une cotation directe suit de plus près l’éthique de la crypto et de Coinbase car elle démocratise l’accès et les opportunités à tous les investisseurs.» – Alesia Haas, CPO Coinbase

Retirer les intermédiaires s’inscrit parfaitement dans l’esprit de l’univers des cryptomonnaies. Surtout que cette procédure de type DPO est tout particulièrement intéressante pour les sociétés qui bénéficient déjà d’une clientèle établie. Ce mode de financement permettant une levée fonds directe et indépendante. Et selon des modalités que seule Coinbase est en mesure de définir. Comme par exemple le prix de l’offre, l’investissement minimum ou la limite du nombre de titres qu’un investisseur peut acheter. 

Un effet boule de neige

Une formule qui permet d’adoucir la pilule de cette introduction en bourse. Et qui semble donner des idées à d’autres acteurs d’importance de l’univers des cryptomonnaies. Car le modèle de fonctionnement de cette introduction publique a visiblement retenu l’attention de la société Bakkt. Une structure qui fournit des contrats à terme sur le Bitcoin. Mais également celle des frères Winklevoss, fondateurs de l’exchange du nom de Gemini

La question reste de savoir si l’adoption de l’univers des cryptomonnaies nécessite réellement de devoir passer par cette case d’introduction boursière. Cela même si elle se fait selon des modalités que l’on pourrait qualifier de plus « démocratiques. » Et quelles conséquences pourraient avoir une prise plus importante du marché traditionnel sur ces structures jusque là fortement autonomes vis-à-vis de tous actionnaires potentiels. Les véritables avantages ne sautent pas véritablement aux yeux, en tout cas pour leurs utilisateurs. 

Hugh B.

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

1,421