Plateformes d'échanges

Coinbase cherche des fonds et certains imaginent un remake de MicroStrategy

18 Mai 2021 - 09:23

L’introduction en bourse de la plateforme Coinbase marque l’un de ces tournants historiques de l’univers des cryptomonnaies. Cela un peu au même titre que la volonté avortée de Facebook de lancer son Libra. Car il y aura un avant et un après. Une opération qui divise cependant au sein de la cryptosphère, entre enthousiasme et sentiment de trahison. Et un succès qui n’est pas si phénoménal que certains l’espéraient depuis la mise en place effective de son action COIN. Ce qui ne l’empêche pas d’être à la recherche de 1,25 milliard de dollars. Mais pour quoi faire ?

Il n’est jamais simple d’être le premier à tracer un chemin qui n’existe pas encore. Surtout lorsque celui-ci sort des sentiers balisés par un domaine à l’identité très marquée. Ce qui résume assez bien la volonté de Coinbase de réaliser son entrée dans le monde de la finance traditionnelle. Cela avec son introduction en bourse intervenue il y a maintenant un peu plus d’un mois.

L’occasion de tirer un premier bilan de cette aventure solitaire. Cela afin de voir si l’enthousiasme des premiers instants est toujours au rendez-vous. Mais également de s’interroger sur la dernière annonce officielle de l’entreprise effectuée hier. Cela au sujet d’une campagne de « proposition d’offre privée de 1,25 milliard de dollars de billets de premier rang convertibles à échéance en 2026. » La plateforme Coinbase aurait-elle (déjà) besoin d’argent ?

Coinbase cherche 1,25 milliard de dollars

La plateforme Coinbase a déclaré il y a peu un chiffre d’affaires de 1,8 milliard de dollars dans le cadre de son exercice au premier trimestre de cette année. Un montant qui n’a visiblement pas permis à son action COIN de renverser la tendance baissière dans laquelle elle se trouve. Cela avec un prix qui vient de passer pour la première fois sous la barre des 240$. Et sa récente annonce n’a visiblement rien fait pour rassurer…

En effet Coinbase souhaite visiblement réaliser une levée de fonds à destination d’investisseurs institutionnels. Et cela pour un montant de 1,25 milliard de dollars tout juste un mois après son introduction en bourse. Ce qui ne concerne dans le cas présent que des structures qui gèrent au minimum 100 millions de dollars de titres émis par d’autres sociétés. Et selon le principe d’obligations convertibles qui sont des titres de créance avec une option de paiement à échéance (2026) agrémentée d’intérêts.

Une annonce qui a immédiatement soulevé la question de la destination programmée de ces fonds. Ainsi que de la solvabilité de Coinbase qui vient pourtant d’engranger des sommes considérables suite à son introduction. Et les réponses données sont aussi vagues que les spéculations farfelues sur le sujet.

Que souhaite faire Coinbase avec cet argent ?

La somme est colossale, mais les détails de son utilisation restent assez obscurs. Il serait en effet question de « renforcer le bilan » de l’entreprise. Cela afin de minimiser la dilution que subissent les actionnaires de Coinbase. Car c’est pour eux que travaille la plateforme dorénavant. Mais le point sur lequel tout le monde s’arrête est cette volonté de réaliser des « dépenses en capital. » C’est-à-dire investir sur le long terme dans des actifs extérieurs à l’entreprise.

« Cette augmentation de capital représente une opportunité de renforcer le bilan déjà solide de Coinbase avec un capital à faible coût qui maintient la liberté d’exploitation et minimise la dilution pour les actionnaires de Coinbase. Coinbase a l’intention d’utiliser le produit net de l’offre à des fins générales de l’entreprise, qui peuvent inclure le fonds de roulement et les dépenses en capital, et de payer le coût des transactions d’achat plafonnées. » – Coinbase

Le géant du jeu Nexon s’expose à son tour au Bitcoin

Une déclaration dont l’absence de précision permet toutes les suppositions possibles. Et dans le domaine des cryptomonnaies, dès que de l’argent arrive sur la table c’est pour finir dans l’achat compulsif de BTC. Une option qui semble possible dans le climat actuel, mais qui ne fait l’objet d’aucune déclaration officielle de la part de Coinbase.

Et si Coinbase achetait du Bitcoin…

Il n’en fallait pas plus pour que le spectre de la société MicroStrategy s’imprime dans l’esprit des amateurs de cryptomonnaies. Cela avec l’idée de voir Coinbase investir tout comme elle des sommes importantes dans du Bitcoin encore en plein cœur de son bull market. Une mode qui semble s’emparer d’un nombre toujours plus important de grandes entreprises à l’avant garde dans le secteur, ou suicidaires selon le point de vue recueilli. Mais qui se comptabilisent en millions de dollars au minimum.

Une option qui avait déjà été envisagée lorsque Twitter s’était prêté à la même opération en mars de cette année. Cela avec une somme identique. Et des spéculations qui n’avaient pas manqué de désigner le Bitcoin comme destination potentielle. Surtout lorsque l’on connaît l’affection particulière que porte son fondateur Jack Dorsey au BTC.

Quoi qu’il en soit, cette supposition d’un achat massif de Bitcoin de la part de Coinbase reste très hypothétique. Surtout lorsque l’on sait que la plateforme détenait déjà à la fin de l’année dernière presque 1 million d’unités de BTC dans ses coffres. Mais dans le cas présent ce sont surtout ceux de ses utilisateurs. Et il se pourrait que la société Coinbase souhaite acquérir les siens, afin d’en agrémenter sa trésorerie. Une question à laquelle seul l’avenir pourra apporter une réponse.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche