Ethereum

La compagnie aérienne russe S7 commence à utiliser Ethereum pour ses ventes

26 Juil 2017 - 10:07

S7 airlines est la troisième plus grande compagnie aérienne Russe et la première sur le marché intérieur.

La compagnie de transports russe S7 airlines a commencé à utiliser la blockchain Ethereum dans son processus de ventes de billets afin d’accélérer la durée que prennent les règlements entre l’entreprise et les agents, a fait savoir le quotidien économique Kommersant. En effet, ces dernières prendraient actuellement deux semaines pour être finalisées.

Peu d’autres informations ont étés rendu publiques mis à part que S7 airlines s’est associée à la plus grande banque commerciale du pays, Alfa Bank. Cette dernière a elle ajouté:

« Le système de paiement basé sur la blockchain garanti la réception des produits de ventes, en soustrayant la commission de l’agent directement après l’émission du ticket ».

[ad type =custom-ad-1]

Cette collaboration entre la banque et le transporteur aérien pour étudier les avantages de la blockchain a commencé l’année dernière avec des tests effectués fin 2016. A l’époque, le directeur général adjoint du groupe S7 avait déclaré:

« Nous utilisons traditionnellement les solutions et les technologies et plus avancés non seulement pour le développement des services pour nos passagers, mais aussi pour le développement commercial. Cette transaction [sic] nous permet de tester l’efficacité des smart contracts et de comprendre comment cette technologie pourrait optimiser notre  processus économique et augmenter notre efficacité dans la transmission de documents. Nous avons l’intention de continuer la coopération avec Alfa-Bank dans cette direction. »

Un environnement russe de plus en plus conciliant avec cette technologie

Cette annonce arrive à un moment ou la Russie sembler lancer des signaux de rapprochement envers cette technologie, avec des législateurs qui s’apprêtent à légaliser les monnaies virtuelles et réguler les ICOs.

Il fait suite à une rencontre avec le créateur russe de l’Ethereum, Vitalik Buterin, et le président russe Vladimir Poutine qui supportait l’idée d’établir des contrats d’entreprise avec de possibles partenaires russes.

 

Nous ne savons pas si la blockchain utilisée est la version publique ou une version privée d’Ethereum.

 

[ad type =custom-ad-1]

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche