Le cryptojacking, une menace sérieuse selon les experts en sécurité

 Le cryptojacking, une menace sérieuse selon les experts en sécurité

Selon une récente étude de la société de cyber protection Acronis, le piratage informatique à des fins de minage de crytpomonnaies est une préoccupation importante. Ce cryptojacking inquiète 86% des informaticiens interrogés. Et ce n’est pas le seul risque identifié. 

Le document mis en ligne sur le site de la société Acronis expose un état des lieux détaillé de la cyber sécurité en ce début d’année 2020. Le minage malveillant de cryptomonnaies, plus connu sous le nom anglais de Cryptojacking, y apparaît très clairement comme une menace redoutée des utilisateurs.

Acronis cryptojacking
Acronis – Twitter

Ces chiffres ont été recueillis lors d’un sondage réalisé sur un public ciblé de 3000 personnes réparties sur 11 pays. Il entre dans le cadre de la semaine mondiale de la cyber protection (World Cyber Protection Week).

Le cryptojacking inquiète

Le chiffre est révélateur. 86% des professionnels de l’informatique interrogés considèrent que le cryptokacking est une menace sérieuse. Un chiffre qui descend à 78% pour les particuliers. Cette technique de minage de cryptomonnaies se fait à l’insu de l’utilisateur du support infecté, qui peut être un smartphone, une tablette, un ordinateur ou même un serveur réseau. De ce fait il s’agit d’un vol de vos ressources disponibles. Une technique émergente de piratage.

« En fonction de la subtilité de l’attaque, vous pouvez remarquer des signaux d’alerte. Si votre PC ou votre Mac ralentit ou utilise son ventilateur de refroidissement plus souvent que d’habitude, vous pouvez avoir des raisons de suspecter un cryptojacking. » – Malwarebytes

Une autre menace bien réelle qui préoccupe fortement les utilisateurs professionnels (88%) comme particuliers (82%) est de voir son ordinateur pris en otage par un logiciel malveillant de type ransomware.

La fréquence des sauvegardes en cause

Ce rapport montre également qu’en 2019, 42% des entreprises ont connu un problème sérieux impliquant des pertes de données qui a nécessité un arrêt du système concerné. Pourtant plus de 90% des personnes interrogées expliquent réaliser des sauvegardes, au minimum annuelles. 33% des particuliers réalisent une sauvegarde mensuelle contre seulement 28% des entreprises sur la même période.

« Malheureusement, la fréquence des sauvegardes et la méthode de stockage ne sont pas adaptées. »

La sécurité informatique est un enjeu d’avenir. En particulier lorsqu’il est question de stocker ou de gérer des cryptomonnaies. Et dans le domaine, mieux vaut se prémunir à l’avance que réagir trop tard.

➡️Suivre CryptoActu sur Telegram et sur Youtube

[the_ad_placement id= »footer-temporaire »]

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,139