Qu’est-ce qu’il se passe dans la CryptoSphère ? (28 au 31 août 2019)

Le prix du BTC est remonté au-dessus de 9,500 $, des fraudeurs ciblent des utilisateurs canadiens à des guichets automatiques Bitcoin, la communauté XRP menace d’une prise de contrôle si les dirigeants de Ripple continuent à vendre en masse, et d’autres nouvelles…

🔘 La communauté XRP menace d’une prise de contrôle si les cadres de Ripple continuent à vendre en masse.
La colère suscitée par les activités négatives de la fondation sur le marché, liées à la vente de XRP par Ripple, incite les détenteurs à concevoir des moyens toujours plus ingénieux de riposter. “Nous allons organiser une prise de contrôle communautaire“, menacent les détenteurs de XRP si le dumping de la fondation ne s’arrête pas.

🔘 Les entreprises d’Hong Kong commencent à adopter le Bitcoin en guise de protestation.
Le mouvement de protestation pro-démocratie et anti-gouvernement à Hong Kong encourage une adoption plus large des cryptomonnaies, telles que le Bitcoin, le Litecoin et l’Ethereum.

🔘 Binance : Lancement de la plateforme de négociation de contrats à terme en septembre.
Changpeng Zhao, PDG de Binance, a annoncé que la plateforme lancera des produits de type contrats à terme en septembre. Pour rappel, un contrat à terme constitue un engagement d’acheter ou de vendre un actif sous-jacent à un prix fixé dès aujourd’hui mais pour une livraison et un règlement à une date future.

🔘 Les clients de Bakkt pourront commencer les dépôts le 6 septembre.
La très attendue plateforme de trading crypto Bakkt a annoncé sur Twitter que son dépositaire qualifié, BakktWarehouse, commencera à offrir un stockage de Bitcoins aux clients dès début septembre. La plateforme permettra la livraison physique de BTC avec des marchés réglementés de bout en bout ainsi que la conservation de ceux-ci.

🔘 Des arnaqueurs ciblent des utilisateurs canadiens de guichets automatiques Bitcoin au moyen d’une affiche “hors service”.
Des arnaqueurs dans la région du Winnipeg, au Canada, ont posté une affiche à deux guichets automatiques avec une explication disant que les guichets étaient en mise à jour logicielle et donc inutilisables. De ce fait, les utilisateurs sont dissuadés d’acheter des cryptomonnaies directement avec cet ATM, mais l’affiche leur conseille d’utiliser un QR code fourni. Suivre ces instructions entraînera une perte irrémédiable de Bitcoin, a averti la police.

🔘 Le Samsung Galaxy S10 supporte maintenant trois stablecoins.
Après l’intégration des principales cryptos, le géant sud-coréen Samsung étend les cryptomonnaies prises en charge sur son Galaxy S10 avec trois stablecoins, que sont le TrueUSD (TUSD), le Maker (MKR) et l’USDCoin (USDC).

🔘 La société allemande Bitwala lance une App tout-en-un pour stocker ses Bitcoins sur mobile.
Bitwala, la startup bancaire allemande dans le domaine de la blockchain, a annoncé le lancement de son application pour smartphone Bitcoin banking sur iOS et Android. Des clients dans plus de 30 pays européens peuvent désormais ouvrir un compte bancaire allemand avec un portefeuille intégré et la possibilité de trader.

🔘 Le milliardaire Alan Howard envisage le lancement d’une entreprise de gestion de fonds Crypto d’un milliard de dollars.
La société ElwoodAssetManagement, détenue par le milliardaire britannique et fondateur de BrevanHoward, Alan Howard, planifie le lancement d’une entreprise pouvant gérer un milliard de dollars dans le domaine de gestion de fonds crypto. Bien que les détails du produit restent à finaliser, le nouveau fonds pourrait permettre aux investisseurs de déterminer les facteurs de production, tels que le niveau de risque qu’ils sont prêts à accepter, leurs attentes en matière de rendement et les conditions de liquidité.

➡️En collaboration avec TheCryptomath qui fournit un résumé quotidien sur Telegram
➡️Pour suivre CryptoActu sur Telegram, c’est par ici : https://t.me/CryptoActuCom ⚡️
➡️S’abonner à notre contenu vidéo sur Youtube !

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

fringilla efficitur. Phasellus Aenean leo in
31 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez