Binance déliste certains actifs numériques : BCN, CHAT, ICN, TRIG

Binance vient de lancer une nouvelle vague de délistages sur sa plateforme, bonne ou mauvaise nouvelle ?

Ces derniers jours, plusieurs plateformes de trading ont délisté des cryptomonnaies présentes sur celles-ci, notamment Binance.

Les différentes devises disparaissant de la plus importante plateforme de trading sont les projets suivants :

-Bytecoin (BCN), pourtant placé à la 35ème place sur CoinMarketCap, est l’un des plus anciens projets de la cryptoshpère créé en 2014.

-Chatcoin (CHAT), à la capitalisation modeste classé aux environs de la 350ème place sur CoinMarketCap, ayant une capitalisation totale de près de 9 millions d’USD.

-Iconomy (ICN) qui a pour but de créer un service de gestion de portefeuille électronique. Celui-ci est relativement important dans le monde de la crypto avec une capitalisation aux alentours des 35 millions USD avec un classement à la 125ème place en terme de capitalisation.

-Triggers (TRIG), datant de début 2017 et capitalisant actuellement environ 3 millions d’USD. Blocksafe, l’entreprise derrière Triggers, cherche à révolutionner le marché des armes et de la sécurité.

Binance a ainsi réalisé un communiqué indiquant les raisons de cette décision. En effet, la plateforme évoque notamment des soucis concernant le niveau d’engagement de l’équipe, la qualité et le niveau de développement, la stabilité des smarts contrats, la non-réactivité suite aux contrôles périodiques, ou encore une conduite non éthique ou frauduleuse. Des dénonciations plutôt graves, qui annonceraient que ces projets seraient des SCAMS ou bien à l’abandon.

Bonne ou mauvaise nouvelle pour le monde de la blockchain ?

La décision de Binance a pris effet le 12 Octobre 2018 dernier.

Le nombre de cryptomonnaies a explosé ces derniers mois, et dépasse aujourd’hui les 2000. Pourtant, en Octobre 2016, il y a seulement 2 ans, le nombre total de projets blockchain impliquant un token était de seulement 700.

En outre, le nombre de cryptos continue de grandir et d’évoluer jour après jour. D’un côté, le monde de la blockchain continue de s’enrichir de nouveaux acteurs et gagne ainsi en popularité ; de l’autre, la récente croissance de la capitalisation globale du marché en 2017 a attiré des acteurs peu scrupuleux. Certaines équipes qui conduisent de nouveaux projets de blockchain se sont révélées être des escroqueries ou bien entièrement motivées par l’aspect financier. C’est l’esprit tout entier du monde de la blockchain qui est alors bafoué. La communauté crypto doit alors redoubler d’efforts pour trier les projets sérieux de ceux n’ayant pas d’avenir.

A l’heure où certains appellent à l’arrêt des SCAMS, des projets sans buts ou des levées de fonds sans réel objectif à terme, il est intéressant de voir que Binance trie et déliste lui même les différentes devises qu’il propose. L’entreprise menée par Changpeng Zhao semble donc prendre en considération les demandes et les besoins des investisseurs. C’est un tournant dans l’histoire des plateformes de trading, et peut-être le signe d’une évolution en ce sens par d’autres acteurs du marché.

Binance est aujourd’hui le leader incontesté des plateformes de trading. L’importance que prend la plateforme pourrait être d’autant plus considérable dans le futur si elle classe et trie elle même les projets blockchain selon leurs qualités intrinsèques. Le pouvoir qu’est en train d’acquérir Binance est sans précédent, et égalerait déjà les profits réalisés par le NASDAQ.

Ledger Nano S - The secure hardware wallet

 

En rapport avec votre lecture

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

  • PR

    Cet article synthétique m’a permis en quelques minutes de m’informer sur l’actualité de Binance, merci

Advertisment ad adsense adlogger