Europol alerte sur l’utilisation de Zcash, l’Ether et Monero dans le Darknet

L’agence européenne de police Europol a pour la première fois, publié un rapport sur la cybercriminalité qui tire la sonnette sur le rôle croissant de Zcash, Monero et l’Ether sur le darknet.

Dans l’évaluation de la menace que représente le crime organisé sur Internet en 2017 (IOCTA), Europol indique que, bien que le bitcoin reste la monnaie préférée dans la cybercriminalité, le paysage commence à évoluer, avec « le monero, l’ethereum (sic) et le zcash… qui gagnent en popularité dans l’ underground numérique ».

Le rapport précise:

« Les transactions ne peuvent pas être attribuées à un utilisateur/adresse en particulier, toutes les pièces utilisées dans une transaction sont” cachées “par défaut, et les historiques des transactions restent confidentiels. »

Europol mentionne également la popularité des monnaies cryptographiques sur les marchés du darknet, et décrit le premier cas connu, plus tôt cette année, d’un logiciel de rançon demandant des Monero, nommé Kirk.

En ce qui concerne l’Ether (jeton de la blockchain Ethereum), l’évaluation réitère les préoccupations antérieures d’Europol, à savoir que des contrats intelligents pourraient être utilisés pour formaliser les paiements entre prestataires criminels. En outre, il fait état d’un cas de marché noir décentralisé dont l’exploitation est prévue sur la chaîne de bloc Ethereum.

Bien qu’aujourd’hui dissous, le plus grand marché du darknet AlphaBay avait ajouté Monero et Ethereum comme options de paiement dans l’année précédant sa fermeture, et avait l’intention proposer le Zcash.

Plus tôt cette année, dans le cadre d’une répression coordonnée au niveau international, Europol a fermé AlphaBay.

Un document d’enquête indiquait à l’époque que les autorités avaient saisi de grandes quantités de bitcoins, d’Ethers, de Zcash et “une quantité inconnue de Monero ” auprès de l’administrateur du site.

Ad Blocking Detector Error
No shortcode with that ID# ( 59b7fe7ae1769).

D’après Coindesk

En rapport avec votre lecture

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger