KODAKCoin: le projet se concrétise, la pré-ICO démarre dans quelques jours

Après l’annonce du lancement de sa propre cryptomonnaie – le KODAKCoin -, l’action en bourse de Kodak a plus que doublé, grimpant jusqu’à 120 %.

Une vente d’accords simples pour les futurs jetons (SAFT) en vu du lancement du KODAKCoin – le futur jeton portant le nom de la compagnie photographique Kodak – devrait commencer plus tard ce mois-ci.

L’offre, qui est limitée aux investisseurs accrédités, débutera le 21 mai et visera à lever jusqu’à 50 millions de dollars, a annoncé jeudi WENN Digital. Kodak a concédé sous licence sa marque à l’entreprise pour le projet, qui consiste en une plate-forme de gestion des droits numériques avec sa propre cryptodevise intégrée.

La pièce KODAKCoin et sa vente prévue ont été dévoilées pour la première fois en janvier, mais la date de lancement du 31 janvier a été retardée de plusieurs semaines.

Les SAFT sont des contrats d’investissement conçus pour être vendus à des investisseurs accrédités en tant que moyen de financement du développemen. Dans une vente SAFT, aucun jeton n’est offert, vendu ou échangé – au lieu de cela, de l’argent est échangé contre des documents papier qui promettent l’accès à un futur produit.

WENN a indiqué que la vente sera réalisée par le biais d’une plateforme appelée Cointopia et qu’elle sera gérée par Pickwick Capital Partners et Exemplar Capital.

“Nous sommes ravis d’offrir les SAFT et les droits sur la pièce KODAKCoin sous-jacente d’une manière structurée pour se conformer pleinement aux exigences d’enregistrement de la SEC”, a déclaré Jan Denecke, PDG de WENN, ajoutant :

“Notre objectif avec cette offre est une sécurité et une transparence maximales, en travaillant à apporter des jetons numériques aux investisseurs en adhérant aux meilleures pratiques de l’industrie et d’une manière qui, nous l’espérons, inspire la confiance du public dans la cryptosphère”.

d’après coindesk

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger