Le fondateur de BitMex est devenu le plus jeune milliardaire d’Angleterre

Cofondateur de l’échange cryptographique BitMEX et diplômé d’Oxford, Ben Delo est devenu le plus jeune milliardaire de Grande-Bretagne, rapporte le Daily Mail le 2 juillet.

Le plus jeune milliardaire britannique n’est autre que Ben Delo, co-fondateur de la plateforme de trading BitMex en 2014. Il dit vivre modestement avec sa femme à Hong-Kong, après avoir travaillé 18 heures par jour pour faire de sa start-up une plateforme de trading prospère.

Ben Delo

M. Delo et ses cofondateurs ont amassé une fortune énorme provenant de l’entreprise qui vaut environ 3,6 milliards de dollars, rapporte le Sunday Times. Diplômé en mathématiques et en informatique au Worcester College d’Oxford, il a obtenu en 2005 un diplôme de première classe (plus haut niveau de réussite pour un diplôme).

Après avoir travaillé pour IBM en tant qu’ingénieur logiciel, il a été employé dans la ville, puis a déménagé à Hong Kong pour travailler pour JP Morgan.

BitMex a été fondé avec son collègue américain Samuel Reed, un programmeur informatique.

Dans le livret annuel de son université d’Oxford, Ben Delo avait été élu l’étudiant le plus susceptible de devenir millionnaire – et le deuxième plus susceptible de finir en prison. Heureusement pour lui, c’est la première prédiction qui s’est concrétisée.

Pas question de flamber

Si l’argent peut vite faire tourner la tête, Ben Delo reste particulièrement terre à terre. Au début, l’entreprise avait si peu d’argent qu’il louait des chambres d’amis sur Airbnb.

Les temps ont peut être changé, il n’en demeure pas moins que le bitcoin milliardaire et sa femme utiliseraient des coupons pour acheter de la nourriture chez McDonalds et ne posséderait que trois paires de chaussures.

Il entend également suivre l’exemple de Warren Buffett et Bill Gates pour donner la majeure partie de sa fortune à des causes humanitaires.

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger