L’USDT, une bombe prête à exploser ?

Le Tether aussi appelé USDT est une cryptomonnaie qui a pour objectif d’être un “stablecoin”. Cependant le doute se renforce encore un peu plus quant à sa fiabilité, et sa légitimité suite à une volatilité anormale aujourd’hui.

L’USDT est créé par Bitfinex et a pour objectif d’être une cryptomonnaie indexée sur le cours du dollar. En effet, 1 USDT devrait être en permanence équivalent à 1$. Il est donc très utile pour les tradeurs en cas de crash par exemple, car il évite de repasser en monnaie fiduciaire. Aujourd’hui plus de 2,5 Milliards d’USDT sont en circulation, et la devise se place 8ème en terme de capitalisation sur le marché.

Cependant, l’USDT a fait preuve d’une très forte volatilité ce 15 Octobre descendant jusqu’une inquiétante valeur de 0,85$. Des faits anormaux, qui ont créés un vent de panique et un dérèglement du marché des cryptomonnaies. En effet, nous avons pu observer des prix qui se sont envolés sur certaines plateformes. Notamment celles qui tradent les coins contre des USDT plutôt que contre de réels dollars. Sur certains exchanges, la valeur du BTC a par exemple dépassé les 7000$ en valeur affichée alors que sa valeur réelle n’était que de 6300$.

Encore plus étonnant, plusieurs heures après ces variations, le retour à la normale n’est pas total, des différences sont encore présentes sur le prix du BTC entre les plateformes utilisant l’USDT et celles utilisant le réel USD.

De quoi relancer de nouveaux débats autour de la fiabilité ainsi que la légitimité de Tether. Nous avons pu observer le retour de centaines de posts sur Twitter et Reddit évoquant des craintes sur la solvabilité de l’USDT. Ajouté à cela, une nouvelle rumeur d’un delisting de Binance, qui n’a en outre rien arrangé. Ce serait apparement l’élément déclencher qui de la panique. En conclusion, de la confusion s’est abattue sur le marché, et une volatilité que l’on n’avait plus vue depuis des semaines a fait son retour.

Les récents évènements n’ont pas de quoi rassurer les investisseurs. En effet, le Tether est dans la controverse depuis des mois, et de nombreux spécialistes s’attendent à une révélation de fraude. Pour le moment, aucune preuve formelle ne vient étayer cette théorie, mais les soupçons sont sérieux. De nombreux acteurs alimentent le débat, entretenant un climat tendu dans le monde des cryptos.

Quels soupçons reviennent régulièrement ?

Premièrement, Bitfinex , la société mère du Tether, est censé backer chaque USDT par de véritables dollars. Cependant, aucune preuve n’a été apporté prouvant que cet argent existe. Le fait est, que Bitfinex n’a jamais réalisé un audit officiel et complet afin de prouver qu’elle détient bien l’argent.

Deuxièmement, des détracteurs accusent Bitfinex d’avoir stimulé la demande du Bitcoin, artificiellement. Notamment via de l’USDT créé sans les fonds nécessaires derrières. En effet, des relations ont été démontrées entre la création de nouveaux USDT et une augmentation de la demande BTC, puis de son prix.

Troisièmement, Bitfinex a toujours été assez opaque quant à ses informations administratives. De plus, la plateforme rencontre des soucis avec les banques qui la soutiennent. Wells Fargo a par exemple rejeté Bitfinex et son fameux Tether en 2017.

De nouveaux stablecoin voient le jour comme le stablecoin émis par Binance, le TrueUSD, ou encore le GUSD émis par les frères Winklevoss et Gelmini. Le monopole qu’exerçait Bitfinex avec son USDT risque de s’amoindrir petit à petit. Pire encore, il pourrait dérégler totalement le marché. Affaire à suivre.

En rapport avec votre lecture

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger