Pour contrer les rumeurs, Tether recrute un ancien responsable de la Banque de Montréal - CryptoActu

Pour contrer les rumeurs, Tether recrute un ancien responsable de la Banque de Montréal

Tether, la société à l’origine du « stablecoin » lié au dollar et controversé, connue sous le nom de USDT, a embauché un chef de la conformité qui a travaillé dans la huitième plus grande banque d’Amérique du Nord.

Leonard Real a été analyste de la lutte contre le blanchiment d’argent (AML) à la Banque de Montréal, où il a occupé pendant quatre ans trois postes différents.


« Contribuer à démontrer l’engagement de Tether en matière de transparence »

L’annonce d’embauche vient moins d’un mois après que Tether ait publié les résultats d’un rapport de Freeh Sporkin & Sullivan, LLP, qui a déclaré que le cabinet d’avocats était “confiant” dans le fait que le jeton USDT soit pleinement garanti par des réserves en dollars.

Cette évaluation, qui a eu lieu plusieurs mois après la dissolution de la relation entre Tether et la société d’audit Friedman, n’a pas réussi à apaiser les critiques, qui affirment que le jeton n’est pas totalement garanti et qu’il a été utilisé comme un outil pour gonfler les prix des monnaies cryptographiques.

Dans une déclaration, le nouvel employé a déclaré qu’il se réjouit de ” contribuer à démontrer l’engagement de Tether en matière de transparence et de conformité réglementaire dans l’espace blockchain et de la cryptomonnaie”.

“En tant que défenseur de longue date de la technologie blockchain et de l’intégration des cryptodevises au sein du grand public, j’ai hâte de mettre à profit mon expérience en matière de lutte contre le blanchiment et la conformité réglementaire dans les institutions financières traditionnelles, pour faire en sorte que le projet Tether puisse continuer à bouleverser les industries traditionnelles”, a-t-il ajouté.

La gestion et la détention de la société Tether se chevauchent avec celles de Bitfinex, qui, plus tôt cette année, a fait appel à un ancien dirigeant de la Banque de Montréal pour agir en qualité de chef de la conformité.


d’après coindesk

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Dans le même thème

Advertisment ad adsense adlogger