Pour le 1er Avril, Ethereum plagie TRON… qui avait plagié Ethereum

Ethereum a opté pour un poisson en forme de piques, un poisson hérisson sans aucun doute, pour sa blague du premier avril.

Dans un article publié sur le blog officiel de la fondation Ethereum, Vitalik Buterin, co-créateur de la blockchain du même nom et qui se présente ici comme un «vétéran de l’escroquerie sur Twitter [qui a] levé plus de 4500 ETH à cause d’une arnaque beaucoup plus directe et honnête que celle-ci », a annoncé avec humour la (fausse) création du World Trade Francs (WTF), le « stablecoin » officiel d’Ethereum.

Partant du principe que « les stablecoins existants ont tous des défauts divers ; Tether n’est pas auditable, Nubits s’est déjà effondré une fois dans le prix, Seignorage Shares a près de 3 ans et n’a toujours pas de whitepaper, et MakerDAO est une blague non satisfaisante parce que…comme ça. », la fondation estime nécessaire l’arrivée du WTF, avec bien évidement une ICO pour renflouer les caisses.

Copié, collé, touché, coulé

Un brin malicieux, Vitalik Buterin n’a pas oublié de placer très discrètement une pique ou deux au projet Tron, qui avait été accusé à de multiples reprises d’avoir plagié d’autres projets dont celui d’Ethereum. Œil pour œil dent pour dent, le russo-canadien ne s’est pas gêné pour pomper allègrement une page du site de Tron pour l’intégrer directement à son article. C’est ainsi que:

« Nous nous efforçons de créer un Internet décentralisé qui permet à chacun de créer librement du contenu, des sites Web et des applications, sans avoir recours à des services centralisés. »

Ce transforme par exemple en :

« Nous nous efforçons de créer une économie décentralisée qui permet à chacun d’acheter, de vendre et de détenir librement des jetons stables, sans avoir recours à des services centralisés. »

En tout, c’est près de 20% de l’article qui a été plagié de Tron par le jeune homme. Pas peu fier de son inside joke, il n’a d’ailleurs pas manqué de dévoiler la supercherie sur Twitter:

Dans la section « Trajectoire de prix prévue », l’auteur a fait ici aussi dans la simplicité, avec comme seule explication un graphique…plus ou moins précis:

Vitalik Buterin s’est aussi fait plaisir sur GitHub le 1er avril, en proposant à la communauté de limiter le nombre d’ethers à 120 millions. Toujours dans la finesse, la blague ne consistait en réalité pas à faire une fausse proposition, mais à voir les personnes débattre sur la véracité d’une information si surprenante, publiée à une telle date.

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger