Qu’est-ce que le TomoChain ? (TOMO)

Nom : TomoChain

Sigle : TOMO

Type: Token, blockchain publique

Livre blanc : Cliquez-ici

Site : https://TomoChain.com/

Origine de l’équipe : Singapour

Secteur : applications décentralisées

Prix d’ICO : 0,25$

Réseaux sociaux : Twitter ; Telegram ; Medium ; Bitcointalk

Disponible sur : Kucoin ; Hotbit ; IDEX

Partenariats : 

Roadmap : 

Description:

TomoChain est une blockchain ayant pour but de résoudre les problèmes de scalabilité que peuvent rencontrer d’autres blockchains, comme Ethereum.
Le développement est donc axé sur le fait de maintenir des capacités optimales en cas de fortes demandes sur le réseau mais aussi au niveau de la sécurité de celle-ci.

TomoChain est une blockchain publique compatible avec un mécanisme de consensus PoSV (« Proof-of-Stake Voting » : vidéo explicative ici ). La durée nécessaire afin de créer un bloc est de 2 secondes, le temps de confirmation d’une transaction est quant à lui de 4 secondes (à cause de la double validation). De plus, les frais sont proches de zéro.

La capitalisation actuelle est de 17.5 millions de dollars (au moment de l’écriture), 55 millions de TOMO étant actuellement en circulation. Grâce à son protocole PosV, il admet une capacité de 2000 transactions par seconde.

Consensus :

Les deux mécanismes de consensus les plus utilisés sont la preuve du travail (PoW) et la preuve d’enjeu (PoS). Bien que la PoW soit très sécurisée, elle utilise beaucoup d’énergie pour assurer cette sécurité et reste très lente, par exemple dans le cas du Bitcoin. Bien que la PoS n’offre pas la même sécurité que la PoW, elle offre néanmoins des garanties similaires. Qui plus est, avec très peu de frais et des coûts énergétiques drastiquement moindre.

TomoChain se veut utiliser un système hybride (plus proche de PoS cependant) appelé PoSV (« Proof-of-Stake Voting »).

Il existe de nombreuses similitudes avec le PoSV par rapport à d’autres protocoles tels que le DPoS (« Delegated Proof of Stake ») avec l’EOS et le PoS Ouroboros dans le cas du Cardano.

Dans ce système hybride, TomoChain utilise la double validation pour créer, vérifier et voter pour les blocs. Cela ressemble fortement à ce que fait la blockchain d’EOS avec son système de votes et de masternodes bien qu’EOS soit beaucoup plus centralisé que TomoChain.

Masternodes :

Afin d’être détenteur d’un masternode complet, vous devez déposer 50,000 TOMO au contrat Voting Smart Contract directement sur une Dapp propre à TomoChain. Puis, recevoir suffisamment de votes des détenteurs des tokens pour être dans le top 150 de tous les masternodes (150 étant le nombre maximum de masternodes sur le réseau TomoChain).

Les détenteurs de masternodes du TomoChain créent les blocs et sont récompensés en recevant un certain nombre de TOMO. Par rapport aux 21 masternodes d’EOS, TomoChain est bien plus décentralisé et a une probabilité beaucoup plus faible d’ « handshake attack ». (Ce type d’attaque traduisible par « attaque poignée de main » se produit lorsqu’un créateur de blocs et un vérificateur de blocs acceptent tous deux de créer et valider un bloc invalide).

Lorsqu’un nouveau bloc est créé, pour qu’il soit valide, il doit porter deux signatures (le créateur du bloc et le validateur de bloc). Le validateur du bloc est choisi au hasard parmi les 150 masternodes.

Si le créateur du bloc et le vérificateur du bloc essaient tous les deux d’attaquer le réseau et que le bloc semble valide (avant que le bloc suivant ne soit créé) un autre validateur de bloc (double validation) vérifiera que le bloc est effectivement valide. S’il n’est pas valide, il rejette le bloc et crée un nouveau bloc à sa place.

Pour aller plus loin, retrouvez le détail du fonctionnement des masternodes TomoChain directement sur leur site : ici

Conclusion

TomoChain s’attaque à d’importants problèmes que peuvent rencontrer les autres blockchains. Ceci est possible grâce à leur protocole PoSV : nombre élevé de transactions, réelle décentralisation, impact environnemental négligeable.

Leurs masternodes semblent être certains des plus sécurisés que l’on puisse trouver. En effet, la double vérification et l’impact de n’importe quel détenteur de TOMO permet en théorie d’approcher un taux zéro en terme de faille de sécurité.

Prix et capitalisation en direct 

 

Suivez-nous pour les dernières actualités

En rapport avec votre lecture

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger