Un ETP crypto lancé en Suisse la semaine prochaine, les prémices de l’acceptation d’un ETF ?

La semaine prochaine sera lancé à Zurich « le premier produit indiciel de cryptoactifs au monde. » La Suisse, connue pour son attrait autour des services financiers prendrait donc une longueur d’avance sur les produits relatifs aux cryptomonnaies grâce à cet ETP. De quoi inspirer la SEC à rejoindre le mouvement ?

Mais d’abord, quelle est la différence entre un ETP et un ETF ?

Un ETP est un produit qui s’échange sur des places boursières et qui retrace les performances d’un indice ou d’une classe d’actifs. L’ETP et l’ETF ont en réalité de nombreuses similitudes. En effet, les ETP sont une catégorie qui englobe les ETF, d’où la confusion qui règne. Les ETP sont un ensemble qui regroupent les ETF, ETC et ETN. Qui plus est, sur le marché boursier, plus de 90% des ETP sont des ETF, montrant à quel point les ETF sont populaires.

ETP = Exchange Traded Products

ETP = Exchange Traded Funds

“Un fonds ETF est géré de façon à être constamment investi dans l’indice qu’il représente, quel que soit le nombre de titres en circulation et quels que soient le niveau des souscriptions et le niveau des rachats.”

Pour rappel, la SEC a refusé de nombreux ETF indexés au Bitcoin. De plus, l’institution américaine a reporté de nombreuses fois sa décision en ce qui concerne la dernière proposition d’ETF VanEck-SolidX. Dénouement attendu début 2019.

L’ETP proposera un package de plusieurs cryptoactifs

La quatrième plus grosse plateforme d’échange européenne : Swiss Exchange (SIX) va lancer le produit dès la semaine prochaine. Pour rappel, celle-ci est valorisée à plus d’1,5 Milliard de dollars. Qui plus est, c’est l’entreprise Amun AG qui proposera l’ETP.

Celui-ci sera appelé HODL5, une référence à la cryptoculture. Il permettra aux investisseurs d’acheter un package représentatif du marché. De quoi trancher avec les ETP américains déjà existants qui ne sont rattachés qu’à une seule cryptomonnaie pour le moment.

La plateforme assure fiabilité et sécurité, des éléments qui manquent cruellement à l’écosystème actuel.

Ce package a des similitudes avec le bundle préalablement créé par Coinbase. En effet, l’ETF sera composé d’un panier de cryptoactifs qui sera pondéré selon la capitalisation des devises. De plus, Amun taxera annuellement 2.5% pour la gestion de cet ETP.

Comparaison rétroactive des résultats d’Amun en comparaison au Bitcoin sur le marché

Le panier sera constitué du Bitcoin, du Ripple, de l’Ethereum, du Bitcoin Cash et du Litecoin. En chiffres, il sera composé la manière suivante : un peu moins de la moitié en BTC, 25,4% d’XRP, 16,7% d’Ethereum, 5,2% de BCC et pour finir 3% de LTC.

Cette annonce de la part de l’entreprise Amun a fait couler beaucoup d’encre et entraîna l’émergence de nombreux posts dubitatifs sur les forums.

Malgré un marché qui a atteint ses plus bas de 2018 cette semaine, de nouvelles actualités positives continuent d’alimenter l’actualité notamment en ce qui trait à l’arrivée des investisseurs institutionnels (ETF ou BAAKT).

En rapport avec votre lecture

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger