Plateformes d'échanges

Des responsables de Coinbase vendent massivement leurs actions

10 Jan 2022 - 11:00

Le prix des actions cotées en bourse de Coinbase a connu une fin d’année difficile, à l’image du marché en souffrance des cryptomonnaies. Les rapports de la SEC révélés par The Block dévoilent que des responsables du premier échange crypto coté ont massivement vendu leurs titres au cours de cette période. Cependant, des analystes financiers restent optimistes quant au devenir du COIN qu’ils conseillent d’intégrer à un portefeuille boursier.

Des responsables de Coinbase vendent massivement leurs actions

Il n’aura échappé à personne que le marché des cryptomonnaies connaît un hiver difficile. Corrélativement, le prix de certaines actions des entreprises qui y sont exposées font aussi grise mine. Coinbase, premier exchange crypto coté au Nasdaq, en fait partie. Selon les données de la Security Exchange Commission (SEC), relayées par The Block, de nombreux dirigeants de la société américaine ainsi que les premiers investisseurs ont vendu leur participation à hauteur de plus de 40 millions de dollars au cours du mois de décembre.

Plus précisément, ce sont 40 631 394 millions de dollars de COIN qui ont été vendus selon la SEC qui oblige les dirigeants et administrateurs ainsi que les actionnaires détenant plus de 10% de participation à déclarer leurs opérations.

Plus globalement, en se référant au site Dataroma, The Block constate qu’en trois mois, les ventes totales des initiés ont atteint près de 332 millions de dollars (331 744 516 $) sans un seul achat effectué dans le même temps.

Le champion toutes catégories est le cofondateur et directeur du conseil d’administration Fred Ehrsam. Il a vendu en une seule opération début novembre 63 millions de dollars de COIN puis plus de 31 millions de dollars au cours du mois de décembre. Au cours de la même période, le chef de produit Surojit Chatterjee a vendu pour 9 millions de dollars d’actions Coinbase, tandis que la directrice comptable Jennifer Jones se contentait d’une vente à hauteur de 253 606 dollars.

Des ventes qui sont toutefois à relativiser au regard d’une capitalisation boursière atteignant 50 milliards de dollars.

Le Coin, une valeur sûre selon Wall Street

Si l’action Coinbase a chuté de près de 35% depuis le 9 novembre, passant de 370 dollars à 232 dollars aujourd’hui, des analystes de Wall Street, toujours selon The Block, restent optimistes sur les perspectives d’avenir du COIN. JP Morgan comme sa rivale Bank of America préconisent de l’intégrer à un portefeuille d’investissement.

« Bien que l’incertitude entourant la réglementation reste un risque potentiel permanent, nous continuons de croire que la technologie/l’innovation et la marque de COIN sont des différenciateurs positifs, car de plus en plus de consommateurs et d’institutions s’engagent dans diverses parties de l’écosystème des actifs crypto/numériques. »

L’objectif de Bank of America est un prix de l’action se situant à 340 $ à moyen terme correspondant à une hausse de plus de 45%. Pour elle, les incertitudes liées aux décisions de la Réserve fédérale (Fed) d’augmenter rapidement les taux d’intérêt – limitant le boom de la liquidité qui a fait monter les prix des actifs des actions technologiques – finiront par se dissiper. 

Surtout, c’est la promesse de Coinbase de diversifier l’origine de ses revenus, principalement basés sur les frais conséquents prélevés sur les transactions crypto, qui la pousse à l’optimisme. En développant une place de marché dédiée aux NFT et en misant sur la DeFi , l’exchange ouvre de nouvelles perspectives. De fait, la Bank of America a augmenté ses prévisions en matière de revenus nets générés par Coinbase. Etablis à 958 millions de dollars, elle projette un chiffre d’affaires de 1,44 milliard de dollars pour Coinbase à horizon raisonnable.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche