Cryptomonnaies

Dogecoin (DOGE) – Expulsé du top 10 des cryptomonnaies

08 Août 2022 - 10:30

Le classement des principales cryptomonnaies par capitalisation ressemble bien souvent à une partie de chaises musicales. Au point de pousser certains investisseurs à imaginer un flippening inévitable entre l’actuel maître des lieux qu’est le Bitcoin (BTC) et son éternel second Ethereum (ETH). Mais les choses sont beaucoup plus instables du côté de la fin de ce peloton de tête. Avec des entrées improbables, comme celle du Dogecoin (DOGE) durant l’année 2021. Mais un retour à la niche en cours, si l’on en croit sa récente expulsion du top 10.

Le Dogecoin est à l’univers des cryptomonnaies, ce qu’Elon Musk est à l’univers des cryptomonnaies. Une mauvaise blague devenue trop sérieuse et importante par rapport à son intérêt légitime. Avec, dans le cas du DOGE, une dynamique tout à fait artificielle fortement alimentée par les tweets de son fervent défenseur. Mais au final, une entrée remarquée dans le top 10 du classement de ce secteur par capitalisation boursière, au cours de l’année dernière.

Pourtant les choses semblent sur le point de changer (ou de revenir à la normale ?). Car c’est au profit de la cryptomonnaie DOT du projet Polkadot que le DOGE vient de céder sa place de dernier des meilleurs. Avec une capitalisation estimée à 9,38 milliards de dollars, contre 9,87 milliards pour son nouveau supérieur hiérarchique. Et une descente aux enfers de plus de 90% à l’heure actuelle (0,07$), depuis son ATH de mai 2021 (0,73$).

Cryptomonnaies

L'affaire Dogecoin (DOGE) - Le fake Bitcoin d'Elon Musk en mode to the moooooon

Hugh B. - 08 Feb 2021 - 09:49

Le Dogecoin a une place à part dans l’univers des cryptomonnaies. Et [...]

Lire la suite >>

Dogecoin – Chassé du top 10, et après…

Une perte de vitesse pour le DOGE, malgré le récent rappel fait par Elon Musk à propos de sa confiance en cette cryptomonnaie présentée comme plus efficace que le Bitcoin. C’est-à-dire, selon lui, avec un volume de transaction considéré comme plus important. Et de ce fait, une meilleure capacité à absorber la problématique de scalabilité auquel doit faire face le BTC. Mais au final, une utilité toute relative qui n’a de sens que si le milliardaire excentrique qui lui sert de caution ne change pas d’avis, ou de centre d’intérêt. Car à part cela, il ne reste qu’une blague potache de développeurs datant de 2013.

Blockchain

Vitalik Buterin corrige la copie d'Elon Musk sur l'évolutivité du Dogecoin

Hugh B. - 25 May 2021 - 17:08

De nombreuses interférences viennent parasiter le bull market actuel des [...]

Lire la suite >>

La véritable question est donc de savoir si les détenteurs de DOGE vont tenir la distance. Cela face à une absence de retour à la hausse de cette cryptomonnaie en plein cœur d’un rebond technique qui semble parti pour durer plus longtemps que prévu. Et un manque de fondamentaux véritables pour lui permettre de résister à la concurrence de projet bien plus sérieux, comme la blockchain Polkadot (DOT). Una affaire à suivre… ou pas !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche