Effondrement des cryptomonnaies – Un retournement est-il encore possible ?

 Effondrement des cryptomonnaies – Un retournement est-il encore possible ?

La situation actuelle sur le marché des cryptomonnaies est chaotique. Et vraiment très loin de ses récents plus hauts enregistrés il y a encore à peine quelques semaines. Un revers à la rare violence qui a vu la plupart des prix être divisés par 2, dans le meilleur des cas. Et une peur extrême s’emparer d’investisseurs souvent désemparés devant cette nouvelle expression de la très forte volatilité de ce secteur. Pourtant rien n’est forcément perdu, en tout cas pas si l’on se réfère à certaines données. Et que l’on accepte de voir le prix encore à moitié plein.

La forte baisse actuelle sur le marché des cryptomonnaies n’est ni une première du genre ni la dernière que l’on verra. Cependant, ces effondrements sont bien évidemment moins agréables à supporter que la multiplication des fonds qu’implique un marché haussier. Un contraste qui rend la situation beaucoup plus difficile à supporter du fait de son revirement soudain. Mais également du fait que beaucoup de nouveaux arrivants se retrouvent à enregistrer de lourdes pertes là où il pensaient accumuler les profits.

Une position qui rend très rapidement insupportables les discours qui prétendent que tout ce qui arrive n’est rien de grave. Mais qui ne doit cependant pas balayer trop rapidement toutes les données qui laissent penser que le pire est peut-être derrière. Ou en tout cas que même dans le monde des cryptomonnaies le beau temps finit toujours pas succéder à la pluie. Surtout après ce qui ressemble plus à une tempête tropicale dévastatrice. Mais la force de ce cyclone est peut-être le premier point positif pour la suite…

Des investisseurs en état post-traumatique

Le marché des cryptomonnaies se trouve actuellement dans une situation de peur extrême. Une sorte de choc post-traumatique qui laisse bon nombre d’investisseurs dans une position d’effarement. Ce qu’indique très clairement l’indice Fear & Greed appliqué au domaine. Cela avec une courbe qui vient de se poser sur le niveau des 10. Une zone qui n’avait pas été visitée depuis plus d’un an maintenant. Et qui tranche violemment avec le 72 encore affiché au début du mois.

Cela suite à une confiance qui avait enregistré un record historique en restant plusieurs mois consécutifs au-dessus des 90 en ce début d’année. Une avidité extrême que certains envisageaient déjà comme le signe annonciateur d’une chute imminente du marché en octobre de l’année dernière. Mais qui a tenu bon… avant de s’effondrer en ce mois de mai devenu tristement historique.

Un mouvement qui n’a donc rien de surprenant, si ce n’est son ampleur démesurée. Et un niveau du Fear & Greed inférieur à 15 qui a déjà été rencontré à d’autres reprises, comme le souligne le compte Twitter du trader de cryptomonnaies Bluntz avec cette récente analyse. Le tout accompagné de cette simple phrase :

« Voici quelques occasions au cours des 2 dernières années où l’indice Fear & Greed était inférieur à 15. Faites-en ce que vous voudrez. »

Une peur extrême, mais nécessaire ?

Car il est toujours intéressant de remettre les événements dans leurs contextes. Et que lorsque l’on se penche sur cette question de la peur des investisseurs, les souvenirs traumatiques refont immédiatement surface. Et en particulier ce fameux jeudi noir du 13 mars 2020. Un effondrement historique et soudain du marché des cryptomonnaies qui avait précipité les Bitcoin sous les 4000$, et l’ETH en dessous des 90$. Le tout avec un LINK qui avait été rebondir sur le niveau des… 0$ !

Bilan provisoire du jeudi noir historique de l’univers crypto

Une situation qui – toutes proportions de prix gardées – ressemble à s’y méprendre à celle que le marché accuse en ce moment. Et qui ne représente rien d’autre que le dernier passage de l’indice Fear & Greed au niveau de ce 10 tant redouté. Un traumatisme pour les investisseurs ? Avec le recul certainement plus l’une des dernières occasions de pouvoir acheter la plupart des cryptomonnaies importantes à un prix défiant toute concurrence. Car lorsque certains crient aux soldes, ce n’est pas seulement une figure de style.

Vers un retour à la hausse ?

Il serait peut-être trop simple de dire que toute baisse importante s’accompagne inévitablement d’un retour même modéré à la hausse. Mais la plupart du temps, les retournements (ou corrections) qui succèdent à des mouvements de ce type ont cette capacité de fonctionner dans les deux sens. Ce qui pose bien plus dans le cas présent la question de ce fond que tout le monde attend d’atteindre. Un bottom qui pourrait symboliser l’amorçage d’un retournement du marché. Et une option que le trader et créateur de l’indice Stock to Flow (S2F) garde visiblement en ligne de mire.

« Le Bitcoin oscille dans la bande bleu foncé autour de la valeur du modèle S2F. Les opportunités d’achat comme aujourd’hui sont rares (Q1 2019 lorsque j’ai écrit l’article S2F, mars 2020 en raison du Covid, et maintenant). La vie est une question de choix. » – PlanB

Une indication importante, puisque cet indice Stock to Flow s’est pour le moment toujours révélé d’une précision sans faille. Ce qui permet à son créateur d’affirmer qu’une poursuite de la baisse du BTC pourrait effectivement indiquer une fin du bull-run. Cela même si la position actuelle à 30 000$ est maintenue pendant une trop longue période.

« Le prix du bitcoin est à la limite inférieure du modèle S2F. Suis-je inquiet ? Non. (…) Ce n’est pas OK si nous restons à 32 000 $ pendant plusieurs mois, mais je m’attends à ce que le prix du BTC rebondisse durant les prochains jours ou semaines. » – PlanB

Les stablecoins débordent des exchanges

Il serait donc fort probable qu’un retour à la hausse se profile dans les prochaines semaines. Ce qui ne permet cependant pas encore d’affirmer avec certitude que cette dernière sera à la hauteur de celles enregistrées depuis le début de l’année. Cela même si certaines analyses démontrent que malgré la baisse actuelle, le bull market reste toujours d’actualité. Et qu’il n’en est qu’à la moitié du chemin qu’il est supposé parcourir jusqu’à la fin de cette année 2021 au minimum.

Une confiance qui semble en tout cas partagée par bon nombre d’investisseurs. Ce que démontre la quantité historiquement élevée de stablecoins actuellement détenus sur les principales plateformes d’échange de cryptomonnaies. Une situation que l’analyste crypto Lex Moskovski présente comme « de nombreuses balles prêtes à être tirées. » Et cela qu’il s’agisse de nouveaux arrivants ou de traders aguerris dans l’attente du bon moment pour revenir dans la course.

Tout cela laisse donc penser que rien n’est joué au sein de ce qui pourrait encore être un bull market en cours. Et qu’il n’est en tout cas pas encore question d’enterrer le marché des cryptomonnaies sous une volatilité qui reste sa principale marque de fabrique. Cela même si elle a tendance à jouer avec les limites de ses outils d’analyse et les nerfs de ses investisseurs. Car un nouveau retour à la hausse reste possible…


Cet article traite de l’actualité des cryptomonnaies. Il ne s’agit pas d’un conseil en placement financier. Toute prise de position doit s’accompagner de recherches personnelles et nécessite de croiser plusieurs sources avant de se lancer. DYOR !

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,688