Cryptomonnaies

Enquête – 71 % des « particuliers fortunés » ont investi dans les cryptomonnaies

16 Juin 2022 - 13:00

Il y a des études qui permettent de se sentir moins seul, surtout en période de baisse généralisée. Tout en démontrant dans le même temps que l’adoption des cryptomonnaies n’est pas une vaine espérance. En tout cas sous la forme d’un placement numérique 2.0 plébiscité par des investisseurs toujours plus nombreux. Et cela même si, dans le cas présent, cette actualité concerne exclusivement les personnes classées dans la catégorie VIP des « particuliers fortunés. » Car une récente étude démontre que ces derniers sont 71% à avoir franchi le pas au cours de l’année passée.

Le profil des investisseurs dans le secteur des cryptomonnaies évolue avec le développement de cette économie numérique. Et l’arrivée des family offices et autres « particuliers fortunés » indique un changement de tendance notable dans le domaine. Car ces derniers sont réputés plutôt frileux lorsqu’il est question de prendre des risques. Tout en désirant dans le même profiter des nouvelles tendances, généralement bien plus rentables sur la durée.

Raison pour laquelle le nombre de ces riches investisseurs est en constante augmentation dans le secteur des cryptomonnaies. Principalement pas le biais de structures dédiées à la gestion de leurs fortunes. Ces dernières poussées par leurs clients à se jeter dans ce bain volatil, non sans certaines réticences. Raison pour laquelle la structure Capgemini conseille de « donner la priorité à l’éducation et aux conseils » dans son dernier rapport publié sur le sujet pour l’année 2022. Et tout le monde comprendra aisément pourquoi, vu la situation actuelle !

Cryptomonnaies – Investissements alternatifs appréciés

La société Capgemini vient de publier sa dernière enquête sur l’état de la richesse mondiale pour 2022. Ce dernier intitulé sans équivoque possible : « La stratégie du client d’abord. » Très probablement afin de rassurer les riches investisseurs concernés par ce document, réalisé à leur attention. Et une manière de leur montrer qu’ils ne sont pas seuls face à un marché décidément orienté à la baisse depuis des mois. Tout cela issu d’un sondage réalisé auprès de 2973 particuliers fortunés (HNWI) répartis un peu partout dans le monde. Et dont plus de la moitié (54%) déclare détenir une richesse comprise entre 1 million et 30 millions de dollars. Le reste (46%) situé au-delà de cette fourchette.

Un document en partie dédié aux placements dans le secteur des cryptomonnaies. Même si cette part, résumée sous le terme des « investissements alternatifs, » ne représente que 14% des portefeuilles de ces riches détenteurs. Une proportion néanmoins en nette hausse (+5%) depuis 2018, puisqu’à cette époque elle ne représentait que 9% de leurs avoirs. Et cela au détriment du cash (ou équivalents) en baisse de -3% et plus modestement de l’immobilier ou des actions (en baisse de 2%) sur cette même période. Mais même si le pourcentage reste faible, la demande est en très nette augmentation…

Cryptomonnaies – Plébiscités par les riches investisseurs

En effet, même avec une pondération de 14% dans leurs portefeuilles, placer de l’argent dans les cryptomonnaies concerne dorénavant 71% des riches investisseurs interrogés dans le cadre de cette enquête. Une proportion qui explose pour les générations de moins de 40 ans, puisque dans ce cas le chiffre passe la barre des 90% ! Avec des domaines de prédilection, bien souvent également liés à la génération concernée. Mais dans les grandes lignes, et pour les plus jeunes, un intérêt notable pour les ETF crypto et les cryptomonnaies en lien au tout nouveau secteur du métavers.

Metaverse et Gaming

Métavers - Le succès crypto de l’année 

Hugh B. - 08 Jun 2022 - 13:00

Tous les projets et secteurs ne sont pas égaux face à la baisse [...]

Lire la suite >>

Car comme le souligne Nilesh Vaidya, responsable de la gestion de patrimoine chez Capgemini, « l’afflux de nouvelles opportunités telles que l’investissement durable et les cryptomonnaies a un impact crucial sur le secteur de la gestion de patrimoine. » Et cette nouvelle tendance doit être accompagnée, afin de ne pas risquer de rater les opportunités qu’elle représente ou de voir les riches investisseurs se détourner de leurs services. Avec une volonté affichée de « donner la priorité à une éducation opportune, afin de fidéliser les clients » qui a tout d’une bonne idée. Et cette simple question : comment tout ce beau monde gère la tendance actuelle ?

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche