Fidelity Digital augmente ses effectifs de 70% pour répondre à la demande crypto institutionnelle

 Fidelity Digital augmente ses effectifs de 70% pour répondre à la demande crypto institutionnelle

La division numérique de Fidelity Investments, Fidelity Digital Assets, cherche à développer et à diversifier son offre crypto pour répondre à la forte demande institutionnelle constatée depuis 2020. Pour soutenir son expansion, elle a prévu de procéder à un large recrutement de personnel qualifié.

Fidelity veut diversifier son offre crypto et s’adapter à un marché ouvert 24/24

Fidelity Digital Assets veut ouvrir ses horizons cryptographiques et ne plus se contenter de proposer des produits exclusivement liés au Bitcoin. Pour réaliser ses objectifs, la société compte étoffer ses effectifs, largement. Une augmentation de 70% du nombre d’employés qualifiés dans le domaine des cryptos est à son agenda, soit une centaine d’embauches.

Dans l’article de Bloomberg qui rapporte une interview du président de la division numérique de Fidelity, Tom Jessops explicite les raisons d’une telle volonté d’expansion. Elle repose sur deux leviers de croissance. Le premier : l’intérêt des institutionnels pour Bitcoin manifesté dès le début de la pandémie. Le second : l’intérêt constaté depuis aussi pour l’Ether que la société aimerait accompagner. Une attraction qui s’est déclarée dès le début de cette année. Elle témoigne de l’appétit croissant des institutionnels pour les cryptos plus seulement circonscrit à la première d’entre elles.

Or jusqu’ici, Fidelity n’offre que des services de garde et de négociation pour la première des cryptomonnaies. L’expansion de ses services devrait donc entraîner l’embauche de 100 employés supplémentaires sur trois sites dédiés, à Boston, Salt Lake City et Dublin, d’autant que la société compte aussi offrir le service de trading « à temps plein pendant la majeure partie de la semaine » pour s’ajuster à un marché qui fonctionne sans interruption.

Une demande institutionnelle toujours vivace et qui se diversifie

Alors que le marché des cryptomonnaies connaît une période de faible intensité par rapport à l’euphorie du début d’année, donnant l’impression que tout le monde s’en est détourné, Tom Jessops maintient que l’intérêt institutionnel est toujours présent.

Mieux encore, ce ne serait plus seulement les hedge funds et les family offices qui seraient aux premières loges mais aussi les fonds de pension. Un phénomène déjà relevé par le PDG de Grayscale, Michael Sonnenshein évoquant le profil des investisseurs institutionnels de son trust Bitcoin. Selon lui, poussées par la quête de rendement, ces entités plutôt conservatrices témoignent aujourd’hui de plus de flexibilité pour diversifier leurs portefeuilles d’actifs. A cet égard, dès octobre 2020, nous rendions compte d’un fonds de retraite néo-zélandais consacrant 5% de son allocation à Bitcoin.

Fidelity bien placé dans la course institutionnelle

L’accointance de Fidelity Investments avec les cryptos n’est pas nouvelle. Porté par la conviction de sa dirigeante Abigail Johnson, le géant américain des fonds communs de placement a même été pionnier en la matière. De fait, désireux de garder son avance sur ses pairs de Wall Street, il multiplie les initiatives dans le domaine.

Au cours du premier semestre 2021, il a déposé une demande pour un ETF Bitcoin. Mais il a également forgé un outil d’analyse, baptisé Sherlock, pour accompagner les institutionnels dans leur investissement. Parallèlement, il a développé un partenariat avec BlockFi pour permettre aux clients qualifiés d’utiliser Bitcoin contre des prêts en espèces. Fidelity Digital investit également dans des sociétés cryptos telles que Circle, le co-émetteur de l’USDC.

Dans le paysage institutionnel, Fidelity est indéniablement un acteur majeur du basculement opéré vers les cryptomonnaies. Les impliquant de plus en plus dans des stratégies d’investissement d’envergure, l’entreprise confirme leur proposition singulière de valeur, et plus seulement pour Bitcoin.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

1,697