Fidgi – Le Bitcoin comme monnaie légale en 2023 ?

Bien souvent l’adoption du Bitcoin est une simple question de personne. Mais dans tous les cas, cette initiative est au moins en partie associée à un souci d’indépendance et de résistance à la censure. Une problématique d’autant plus présente lorsqu’il est question de faire de cette cryptomonnaie emblématique la monnaie officielle d’un pays tout entier. Et de toute évidence, la récente élection de Sitiveni Rabuka au poste de Premier ministre des Fidgi pourrait être un déclencheur.

29 décembre 2022 - 13:30

Temps de lecture : 2 minutes

Par Hugh B.

S’il est un fait historique que l’on peut dorénavant associer au Bitcoin, c’est son adoption aussi improbable que révolutionnaire par des pays désireux d’en faire une monnaie officielle. Un changement de paradigme initié par le Salvador au cours de l’année 2021. Et depuis, de nombreux autres nations du monde suivent son exemple afin d’intégrer cette cryptomonnaie à leur économie locale.

Une adoption qu’il est important de diviser en deux réalités distinctes. Cela entre un modèle de type « monnaie légale », comme dans le cas du Salvador. Et de l’autre côté une option plus soft qui consiste à accepter cette cryptomonnaie en tant que moyen de paiement officiel, comme dans le récent cas du Brésil. Et selon certaines sources c’est bien la première de ces options à laquelle semble s’intéresser le tout nouveau Premier ministre des Fidgi…

Cryptomonnaies

L'ONU veut freiner l'essor de la crypto dans les pays en développement

Nathalie E. - 12 Aug 2022 - 18:33

La Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (UNCTD) a [...]

Lire la suite >>

Fidgi – Le Bitcoin comme monnaie légale ?

Le nouveau Premier ministre des îles Fidgi, Sitiveni Rabuka, est officiellement en fonction depuis le 24 décembre. Et c’est à la suite de cette élection que l’ancien membre du parlement tongan et maximaliste du Bitcoin Lord Fusitu’a est venu expliquer ce qu’il présente comme sa position pro-Bitcoin. En effet, il semblerait qu’avant même le résultat de ce scrutin national, ce dernier ait été approché par Sitiveni Rabuka afin de lui expliquer point par point « comment les Fidji pourraient faire du Bitcoin une monnaie légale comme les Tonga ».

« Il (Sitiveni Rabuka) a demandé à me rencontrer, ce que nous avons fait via des zooms depuis l’année dernière. Cela afin de lui expliquer étape par étape comment il pourrait adopter le Bitcoin comme monnaie légale« 

Lord Fusitu’a

Car les Tonga ont déjà enclenché cette mutation vers un Bitcoin comme monnaie légale. Et la procédure légale en cours pourrait bien être adoptée dans le courant de l’année prochaine. Raison pour laquelle Lord Fusitu’a se dit très optimiste sur ce dossier, en particulier du fait de la forte similarité entre les économies de ces deux pays. Cela au point d’appeler à une dynamique de « projets de loi pour le Pacifique en 2023. »

Bitcoin

Bitcoin Beach - Cette expérience locale qui veut faire du Bitcoin une monnaie mondiale

Hugh B. - 28 Dec 2021 - 15:00

Derrière chaque grande histoire imposée aux assauts médiatiques se cache la [...]

Lire la suite >>

Bien évidemment, rien n’est encore fait. Mais de toute évidence, une adoption du Bitcoin comme monnaie légale pourrait permettre de répondre à certaines problématiques locales persistantes. Comme par exemple l’important manque d’inclusion financière ou d’accès à des comptes bancaires, notamment pour les femmes. Mais également la part non négligeable de son PIB (11%) représentée par des envois de fonds – hautement taxés – issus de l’étranger. Sans oublier une possible expérimentation minière en lien à sa forte activité volcanique, comme dans le cas du Salvador. Peut-être que l’année 2023 réserve finalement quelques belles surprises…

Vous souhaitez investir dans le Bitcoin ou d’autres cryptomonnaies ? La plateforme Bybit est une option de choix pour faire ses débuts. Inscrivez-vous dès maintenant !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche