Finance Décentralisée (DeFi)

FTX bloque les comptes des utilisateurs du protocole de confidentialité Aztek

20 Août 2022 - 10:30

Une très nette frontière semble être en train de se dessiner depuis le récent déclenchement de l’affaire Tornado Cash. Cela entre ce qui pourrait bien devenir les secteurs tout à fait distincts du clear-crypto et du dark-crypto dans un avenir plus ou moins proche. Avec comme seul juge de qui appartient à quoi, les instances de régulation bien décidées à venir semer le trouble dans ce tout jeune écosystème. Et des « bons élèves » un peu trop zélés à appliquer des procédures préventives qui ne sont même pas légalement imposées – en tout cas pour le moment. Tout cela divisé entre ceux qui souhaitent défendre leur vie privée selon le principe historique de cryptographie. Et de l’autre des acteurs comme FTX visiblement plus motivés par l’aspect réglementaire.

Tout cela a débuté hier, lorsque le protocole Aztek dédié à la confidentialité dans le secteur de la DeFi a déclaré que la plateforme FTX bloquait les comptes de ses utilisateurs. Et que, dans le même temps, il leur était spécifiquement conseillé de ne pas interagir avec ses smart contracts. Une procédure mise en évidence par les clients de cet exchange, devenu central depuis quelques années sur le marché des cryptomonnaies. Mais que se passe-t-il exactement ?

Piratage

Rapport - Crypto-criminalité en baisse, mais pas dans tous les secteurs

Hugh B. - 17 Aug 2022 - 13:30

Les activités illégales liées au secteur des cryptomonnaies sont l’un [...]

Lire la suite >>

FTX bloque les utilisateurs du protocole Aztek

Une situation face à laquelle le projet Aztek a publié un long thread afin d’expliquer sa position vis-à-vis de cette décision de la plateforme FTX. Tout en précisant bien, dans le même temps, que « le respect de la vie privée est légitime ». Car ce protocole prend déjà des mesures importantes afin de limiter au maximum l’utilisation de ses services dans le cadre d’opérations illégales. Avec une volonté affirmée de « veiller à ce que les utilisateurs aient accès à la confidentialité on-chain tout en dissuadant le blanchiment d’argent et les activités illicites ».

« Nous pensons que ces efforts éliminent pratiquement la capacité des acteurs malveillants à transférer des fonds volés via Aztec, tout en préservant la capacité des consommateurs à interagir avec les services Ethereum légitimes. »

Aztek

Tout cela démontre à quel point la crise enclenchée par l’affaire Tornado Cash fait trembler les acteurs centralisés de cet écosystème des cryptomonnaies. Au point de pousser certains d’entre eux à prendre les devants pour anticiper des problèmes qui n’existent même pas encore. Et cela sans même prendre le soin de délivrer une déclaration officielle. Car, dans le cas présent, seul le PDG de FTX, Sam Bankman-Fried, est venu affirmer sur Twitter que les comptes des utilisateurs ne sont pas « gelés », mais « brouillés ». Cela dans le cadre d’une « diligence raisonnable renforcée sur certaines transactions ». Nous voilà rassurés !

Et tout comme le fait le projet Aztek pour conclure son intervention sur Twitter, les derniers mots de cet article reviennent à Phil Zimmerman, éminent développeur et défenseur du principe de cryptographie :

« Si la vie privée est interdite, seuls les hors-la-loi auront une vie privée. »

Phil Zimmerman

À bon entendeur…

Vous souhaitez investir dans le secteur des cryptomonnaies ? Le Trading du Coin et son outil de trading algorithmique 100% automatisé sont là pour vous permettre de le faire dans les meilleures conditions possibles. Cela afin de rentabiliser votre placement et d’augmenter vos chances de réussite, quelle que soit la tendance du marché.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche