Plateformes d'échanges

FTX s’ancre en Europe

19 Sep 2022 - 07:29

Dans la concurrence féroce que se livrent les exchanges pour montrer patte blanche aux régulateurs d’ici et d’ailleurs, la division européenne de FTX vient d’emporter une étape décisive en devenant la première plateforme crypto à recevoir l’approbation de la Cyprus Securities and Exchange Commission (CySEC). Un enregistrement qui impose des normes très exigeantes aux entreprises financières qui l’obtiennent, mais qui leur ouvre les portes de l’Espace économique européen.

FTX obtient un enregistrement réglementaire en Europe

FTX Europe, qui avait déjà reçu une première approbation de la CySEC au moment de son lancement en mars dernier, peut aujourd’hui se prévaloir d’une licence lui permettant d’opérer en tant que Cyprus investment firm (CIF). Cette autorisation va lui permettre d’offrir une gamme de services à l’ensemble de l’Espace économique européen. Une union économique qui comprend les 27 Etats membres de l’UE mais également l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège.

Après le lancement de nos opérations européennes plus tôt cette année, nous sommes ravis de recevoir l’approbation des régulateurs à Chypre . Opérer sous cette licence nous permettra d’atteindre notre objectif d’être une entité européenne réglementée. Nous sommes impatients de poursuivre notre relation productive avec CySEC alors que nous continuons à étendre nos offres européennes.

Patrick Gruhn , responsable de FTX Europe, in Communiqué

De fait, ce statut de CIF si convoité exige que l’entreprise réglementée se conforme à la directive MiFID  II (directive sur les marchés d’instruments financiers) de l’Union européenne entrée en vigueur en 2018, sinon la licence peut être révoquée à tout moment. FTX Europe devra donc respecter un ensemble de normes établies concernant notamment la protection des investisseurs, la transparence des frais, les contrôles internes et externes, la structure du marché et, depuis août, la durabilité.

L’obtention de cette licence dans l’Union européenne est une étape importante dans la réalisation de notre objectif de devenir l’une des bourses les plus réglementées au monde. Nous continuons à travailler avec la CySEC et les régulateurs dans le monde entier pour être le leader du secteur des actifs numériques lorsqu’il s’agit de respecter les normes financières attendues des institutions financières traditionnelles. 

Sam Bankman-Fried , PDG et cofondateur de FTX, in Communiqué

FTX devance Binance sur le plan réglementaire européen

La encore jeune plateforme FTX, lancée en 2019 mais affichant déjà une croissance mirobolante, s’est imposée dans le paysage aux côtés des mastodontes comme Coinbase ou Binance. Avec cette dernière, le bras de fer est patent, la jeune ambitieuse cherchant à déloger l’exchange de CZ de sa place de leader. De fait, le combat se déroule aussi sur le plan de la réglementation. Car, pour soutenir leur croissance, elles sont aujourd’hui dans l’obligation de déployer nombre d’arguments et d’habileté pour se glisser dans les bons papiers des instances régulatrices. D’ailleurs, elles s’appuient parfois sur le même type de stratégie.

Régulation

Deux poids lourds de la régulation rejoignent les rangs de Binance et FTX US

Nathalie E. - 07 Sep 2022 - 11:59

Dans un contexte de régulation qui se resserre autour de l’industrie [...]

Lire la suite >>

Force est de constater qu’avec cette licence qui lui ouvre les portes du continent européen, FTX devance sa grande rivale qui progresse pays après pays (France, Italie, Espagne), mais sans avoir pour le moment obtenu d’aval à l’échelle européenne.

La réglementation est devenue un enjeu majeur pour les exchanges cryptos centralisés, aussi tant qu’à en choisir un pour faire ses premiers achats, autant choisir FTX qui joue le jeu de la conformité. inscrivez-vous sans attendre sur sa plateforme et bénéficiez d’une réduction à vie sur les frais de trading (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche